Bénin
Agriculture - Alimentation

Des drones pour une agriculture de précision : Des solutions numériques intelligentes pour améliorer la productivité du riz et de l’ananas au Bénin

Ce projet de drones a été mis en œuvre par Global Partners afin d'améliorer la vie des communautés rurales.

Une initiative de Global Partners

Présentation de l'initiative

Les drones ont des applications pratiques dans le secteur de la santé en livrant du sang dans des régions éloignées. Ils sont utilisés dans le cadre d’opérations de sauvetage et d’inspection et de surveillance des infrastructures en raison de leur capacité à atteindre des zones difficiles d’accès. Un domaine d’application prometteur, en particulier dans les pays en développement, est l’agriculture. Les agriculteurs des pays en développement peuvent bénéficier de services d’agriculture de précision grâce aux capacités des drones. Les systèmes d’imagerie par drones permettent aux agriculteurs de surveiller l’état de santé de leurs cultures (densité, hauteur, stress hydrique ou nutritionnel), d’estimer le rendement des cultures, de détecter les caractéristiques du sol (N, P, K, etc.) et d’identifier et de réagir plus rapidement aux menaces (mauvaises herbes, parasites, champignons).
Il existe également une nouvelle génération de drones agricoles intelligents pour la pulvérisation des cultures. Grâce à ces drones, les agriculteurs peuvent appliquer avec précision les engrais, les pesticides liquides et les herbicides uniquement là où ils sont nécessaires. Ils peuvent le faire plus rapidement que les opérations de pulvérisation manuelles et avec plus de précision, car les drones peuvent automatiquement conserver un enregistrement de leurs coordonnées passées et éliminer l’application superposée. Ces solutions numériques sont en train de transformer le système agricole traditionnel des pays en développement tel que nous le connaissons.
Sur la base de leur expérience, les partenaires mondiaux développent et fournissent des services de drones au Bénin et étendent leur solution aux riziculteurs et aux producteurs d’ananas du pays. Les objectifs spécifiques du projet sont les suivants :
– Améliorer la productivité agricole (rendement et revenus) grâce à des services de vulgarisation basés sur les drones
– Aider à réduire les besoins, l’utilisation et les coûts des agriculteurs en engrais, en pesticides et en eau grâce à des données générées par des drones
– Attirer les jeunes vers l’agriculture en les formant à devenir des entrepreneurs fournissant des services de drones (“dronepreneurs”) et en leur fournissant l’équipement nécessaire pour démarrer.
– Faciliter la diffusion des innovations basées sur les drones et le développement de solutions basées sur les drones pour d’autres cultures au Béni

 

Objectif

Ce projet rend l'agriculture attractive pour les jeunes, crée des opportunités d'emploi pour eux et contribue à augmenter la productivité agricole tout en diminuant les impacts négatifs sur l'environnement et sur la santé des agriculteurs

Niveau de réalisation

Financement en cours

Dates du projet

08/01/2019 - 31/12/2021

Résultats quantitatifs

En cours

Résultats qualitatifs

Nous avons mené cinq phases pilotes :
– Mars 2018 à mars 2019 : évaluation de la viabilité des services de systèmes aériens sans pilote (UAS) dans le cadre de la riziculture irriguée des petits exploitants au Bénin | Projet en cours d’exécution dans le Glazoue
– Juin 2018 jusqu’à aujourd’hui : Intensification durable de la production d’ananas avec des drones dans la commune d’Allada au Bénin
– Août 2018 à décembre 2018 : Perception des agriculteurs sur les services des drones dans la production de riz
– Février 2017 à mars 2018 : Étude sur la volonté des producteurs de coton de payer pour les services de drones
– Janvier 2017 à août 2017 : Étude comparative des performances de pulvérisation intelligente des drones versus  des pulvérisateurs manuels

Les cinq phases pilotes nous aident à mieux comprendre

i) comment les agriculteurs peuvent bénéficier des services de drones,

ii) l’impact de ces services sur leurs moyens de subsistance, leur santé et leur environnement,

iii) l’acceptation et la volonté des agriculteurs de payer pour cette technologie.

L’étude qui compare les performances de pulvérisation intelligente des drones aux pulvérisations manuelles,  a comparé également les drones aux pratiques agricoles traditionnelles. Dans de nombreux pays en développement, les agriculteurs pulvérisent manuellement des pesticides sur les cultures. Cette pratique a un impact négatif sur leur santé, sur l’environnement et peut être coûteuse. Grâce aux drones intelligents, les agriculteurs peuvent appliquer les pesticides plus efficacement et l’impact sur leur santé et sur l’environnement est réduit.
Les autres projets pilotes visent à examiner comment les agriculteurs peuvent bénéficier de services de drones. Quelque 80 % des 10,3 millions de Béninois vivent de l’agriculture. La plupart sont des agriculteurs de subsistance. Nous avons équipé les agents de vulgarisation avec des données générées par les drones qui fournissent des conseils innovants, spécifiques à chaque site et en temps réel aux agriculteurs et examinent la volonté des agriculteurs d’adopter la technologie, de la payer et l’impact de la technologie sur leur productivité, leurs revenus et leurs moyens de subsistance.
En comparant la performance d’un drone de pulvérisation avec celle d’un opérateur utilisant un pulvérisateur manuel à dos, nous avons constaté que les drones sont plus efficaces, plus précis, moins chers, font gagner du temps et ont un impact réduit sur l’environnement. En parallèle, nos études visant à évaluer la volonté des agriculteurs de payer pour les services des drones ont ciblé un total de 177 producteurs de coton et de 232 producteurs de riz. Les résultats montrent que les agriculteurs sont prêts à payer en moyenne entre 5 et 10 dollars par hectare pour les services des drones. Les principaux services demandés sont la pulvérisation, le réensemencement et la détection des contraintes.
Notre étude confirme également le faible accès des petits exploitants aux services de vulgarisation, ce qui limite l’utilisation efficace des pratiques agricoles modernes. Nous avons utilisé un essai de contrôle randomisé pour évaluer l’impact des services de conseil basés sur les drones sur le retour sur investissement des petits exploitants agricoles. Nous avons constaté que le rendement des agriculteurs qui cultivent du riz tout en bénéficiant de conseils basés sur les drones est plus élevé que celui des agriculteurs qui cultivent dans des environnements agro-écologiques comparables en utilisant des systèmes agricoles traditionnels.
Ce projet intègre les résultats des phases précédentes : nous offrons les principaux services qui ont un impact sur les moyens de subsistance des agriculteurs et que ces derniers sont prêts à payer

 

Financement

Auto Financement et Partenaires

A propos
de l'organisation

Global Partners

Site web
ABDELAZIZ Dr. Lawani
Directeur
abdelawani@gmail.com

Global Partners est une start-up basée au Bénin qui développe et fournit des solutions de drones pour l’agriculture, l’aménagement du territoire, la surveillance et la conservation de la biodiversité. Global Partners dispose d’une équipe d’analystes SIG (Système d’Information Géographique), d’agronomes, de chercheurs et d’opérateurs de drones. Elle utilise des drones dotés de capteurs et de capacités d’imagerie avancées pour cartographier et analyser les cultures, surveiller les infrastructures, les réseaux routiers et les bâtiments, et aider les urbanistes et les planificateurs régionaux. Des formations sur mesure sont également proposées aux différentes parties prenantes

 

Retrouvez les sur
Un projet
en collaboration
  • CEBEDES

    ONG

  • Africa Goes Digital

    Business - Industrie

    Site web