Contexte :

declaration_nantes-2

La Déclaration de Nantes

A six semaines de la COP22 de Marrakech, les acteurs non-étatiques, désormais en ordre de bataille, ont
largement signé la “Déclaration de Nantes”, ce qui en fait la Déclaration la plus largement signée de
l’histoire du Climat. Dans cette feuille de route commune de la société civile dans son ensemble, ils exhortent
les Etats à aller encore plus loin dans l’action pour atteindre les objectifs fixés lors de la COP21 et
soumettent des propositions très concrètes pour y parvenir.

2 points importants

  • la volonté partagée des acteurs non-étatiques d’une approche décentralisée, avec des territoires moteurs de l’action climatique,
  • un accès aux financements facilité, notamment pour les pays du Sud.

Le constat de Ronan Dantec, Président de l’Association

“Le message est clair, indique Ronan Dantec, président de l’Association Climate Chance. Nous ne sommes plus dans le temps des déclarations, mais bien dans celui de l’action. Or c’est bien sur les territoires que l’action se passe. Les Etats ne peuvent pas faire sans la société civile. Climate Chance prouve que celle-ci est disponible pour les aider à atteindre les objectifs”

Téléchargez le document