Une semaine d’événements dédiés au climat

Au-delà des deux jours de sommet, plusieurs événements partenaires se tiendront à Abidjan la même semaine que le sommet Climate Chance : grandes initiatives et alliances internationales d’acteurs de la lutte contre le changement climatique organiseront des réunions de travail et des side-events en amont ou en aval du sommet afin de constituer une semaine des acteurs africains du climat, moment fort de rassemblement et de convergence des grandes initiatives africaines sur le climat.

comssa_logo

Sur invitation – Convention des maires pour l’Afrique subsaharienne (CoM SSA) : Joint Research Center

Date: 26 juin (journée) et 27 juin (matin)

Plus d’information sur ce Side-Event

La Convention des maires en Afrique subsaharienne (CoM SSA) est une initiative lancée par l’Union européenne (UE) pour soutenir les autorités locales en Afrique subsaharienne dans leur lutte contre le changement climatique et dans leurs efforts pour assurer l’accès à l’énergie propre. Dans la SSA CoM, les autorités locales sont encouragées à s’engager volontairement dans la mise en œuvre d’un plan d’action climat et énergie dans leur zone d’influence. Ils sont également encouragés à définir des actions à long terme en vue d’un avenir durable fondé sur les piliers de l’atténuation du changement climatique, de l’adaptation et de l’accès durable, abordable et sûr à l’énergie.

Les signataires de la CoM SSA s’engagent à produire et à mettre en œuvre un document stratégique et opérationnel intitulé Sustainable Energy Access et Climate Action Plan (SEACAP). Le Centre commun de recherche de la DG (CCR), en tant que responsable scientifique de l’initiative, a produit des guides soutenant les acteurs locaux dans la conception et la mise en œuvre de ce document dans plusieurs régions mondiales (CoM Europe, CoM South, CoM East). L’adaptation des guides d’alliance au contexte de l’Afrique subsaharienne nécessite des contributions de praticiens et d’experts locaux.

L’objectif de cette Consultation d’experts est d’échanger des compétences, de collecter, d’analyser et de discuter des informations avec des experts de la région africaine afin de fournir au CCR un soutien technique élevé dans le développement du Guide SSM de la CoM. De plus, en mobilisant les experts du consortium CoM SSA et des praticiens techniques des villes pilotes, cette consultation assurera que des contributions adaptées aux réalités et au contexte des villes signataires de la CoM SSA seront fournies au CCR et reflétées dans le Guide.

comssa_logo

Développer les lignes de financement disponibles pour les villes du CoM SSA

Session de la Convention des Maires en Afrique sub-saharienne

Date: 27 juin (14h-17h)

Lieu: Ivotel – Avenue Terrasson de Fougères

Plus d’information sur ce Side-event

La façon dont les villes se développeront au cours des prochaines décennies jouera un rôle majeur dans la réussite des mesures d’atténuation et d’adaptation au changement climatique. Pourtant, encore aujourd’hui, l’accès au financement est l’un des principaux obstacles auxquels se heurtent les villes dans leurs efforts de développement durable. Les maires et les responsables municipaux répondent à ce défi en poursuivant des partenariats stratégiques innovants avec le secteur privé et des modèles commerciaux novateurs pour atteindre leurs objectifs. Cette table ronde vise à mettre en évidence ces initiatives et à comprendre les
conditions de leur succès, afin de faciliter leur reproduction.

Organisée par ICLEI Afrique – Gouvernements locaux pour le développement durable, avec le soutien du Secrétariat mondial de l’ICLEI et du CCRE, cette table ronde est organisée dans le cadre de l’initiative de la Convention des maires pour l’Afrique subsaharienne. La discussion rassemblera des membres du Groupe de travail sur le financement de la Convention des maires, des représentants de différentes institutions financières ainsi que des représentants des gouvernements locaux signataires de la Convention des maires pour l’Afrique subsaharienne (CoM SSA). Ensemble, ils discuteront des défis et des opportunités pour les villes africaines de diversifier leurs sources de financement pour accélérer le développement sobre en carbone et résilient au changement climatique et mettre en œuvre les plans d’action pour l’accès durable à l’énergie et le climat (SEACAP) . La discussion s’appuiera également sur de bons exemples et pratiques partagés par les villes membres de la CoM SSA.

ambassade-france-ci_logo

Conférence débat “Quelle politique énergétique en Côte d’Ivoire ?”

Organisé par: Ambassade de France en partenariat avec le Club Abidjan ville durable et l’Institut français de Côte d’Ivoire

Date : 26 juin 14h30 à 17h00

Lieu : Institut français – Avenue Franchet d’Esperey

En partenariat avec :

Plus d’information sur ce Side-Event

Suite à la COP 21 de Paris, la Côte d’Ivoire s’est engagée à augmenter la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique à 16% d’ici 2020. La Côte d’Ivoire compte bien amplifier sa capacité énergétique
d’ici 2020 tout en se tournant de plus en plus vers les énergies renouvelables. Le pays persévère dans son ambition d’éclairer toute la région. Dans le cadre du programme de renforcement du parc électrique
qu’il a lancé en 2011 pour passer d’une puissance installée de 2000 mégawatts (MW) à 4000 MW à l’horizon 2020, le pays mise sur une réorganisation du mix énergétique en développant l’hydraulique et
le renouvelable pour réduire la part du thermique (charbon, gaz ou pétrole), lequel reste prédominant (plus de 80% du parc actuel). La Côte d’Ivoire a inauguré en novembre 2017 le plus important barrage
hydroélectrique du pays, avec une capacité totale de 275 MW.

Quelle politique énergétique en Côte d’Ivoire à l’horizon 2030 ?
Ce débat permettra les échanges et le partage de point de vue entre les pouvoirs publics, les entreprises, les financeurs, la société civile et les medias (en partenariat avec l’Union des Radios de proximité). Ce débat interactif sous forme de questions-réponses réunira 2 panels composés de représentants du Gouvernement, d’entreprises, de la société civile et des experts.

Le débat s’articulera autour de 4 séquences :
1/ Une présentation de la situation énergétique de la Côte d’Ivoire et de ses engagements internationaux
2/ Un premier panel sur le thème: « Mix énergétique, développement des ENR, politique nationale adaptée : projets, perspectives, opportunités et freins au développement des ENR en Côte d’Ivoire  »
3/ Un deuxième Panel échangera sur le volet « Innovation, citoyenneté, social et sobriété de la politique énergétique de la Côte d’Ivoire ».
4/ Une séquence de conclusion sur les enjeux concrets des accords climatiques à venir et sur la dynamique des acteurs

Intervenants confirmés : Thierry Tanoh, Ministre du Pétrole, de l’Energie et du développement des énergies renouvelables ; Ronan Dantec, Sénateur de Loire Atlantique, Président de Climate Chance ; M. Mahamane Sow, DG EDF Côte d’Ivoire ; Philippe Miquel, DG Côte d’Ivoire Engie, Jean Jacques N’Gono, DG Afrique de l’Ouest Finergreen, Amidou Traoré, CI-E, Charles Baïmey, directeur Jeunes Volontaires pour l’Environnement, Evariste Aohoui, PAROCI, Marc Daubrey, ONG Impactum,  Judith BEL, Projet ENERGOS II et Expertise France, David Morvant, DG ; Bouygues Energies et Services, Hugo VAN TILBORG, Délégation de l’Union Européenne, Chef de file Energie des PTFs

refaac_logo

Journées Africaines des forêts, de l’agro-écologie, de l’énergie et du changement climatique (JFAC)

Organisé par: Réseau  des experts africain pour les Forêts, l’Agroécologie, l’énergie et le Changement Climatique (REFACC)Organisé par: Réseau  des experts africains pour les Forêts, l’Agroécologie, l’énergie et le Changement Climatique (REFACC)

Dates: 26 juin (journée) et 27 juin (matin)

Lieu: Hôtel du District d’Abidjan

Plus d’information sur ce Side-Event

La 1ère édition des Journées africaines des Forêts, de l’Agroécologie, de l’énergie et du Changement Climatique (JFAC 2018) est placée sous le patronage du Conseil de l’Entente et la Co-présidence des Présidents de l’Association des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDCI) et l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI) se tiendront en marge du Climate Chance Afrique avec comme invité spécial, l’Ambassade du Royaume du Maroc en Côte d’Ivoire. Les JFAC vont regrouper pendant 02 jours, plus de 1500 participants provenant de la Côte d’Ivoire et des pays d’Afrique. Ce sera un rendez-vous écologique, pour la formation, également un market place de bonnes pratiques écologiques et d’innovations écologiques. Les 31 Régions, les 2 Districts et une centaine de Mairies de Côte d’Ivoire seront présentes à ces journées, en plus des collectivités sœurs venant des pays de la Sous Région.

mobiliseyourcity_logo2

Sur invitation – Séminaire MobiliseYourCity « Démarche PMUS en Afrique : Vers un renforcement de la communauté de pratiques MYC »

Date: 27 juin (toute la journée)

Porté par: CODATU et Mobilise Your City

Plus d’information sur ce Side-Event

Lancée lors de la COP21 en décembre 2015, l’initiative MobiliseYourCity vise à développer, d’ici 2020, des plans de déplacement urbains dans 100 villes de 20 pays en développement et en transition. Financée par la Commission européenne, par FFEM (Fonds Français pour l’Environnement Mondial) et par le ministère allemand de l’environnement (BMU), elle est mise en œuvre par un consortium de 5 partenaires techniques : l’AFD, la GIZ, le CEREMA, l’ADEME et CODATU. La mise en œuvre de MobiliseYourCity a débuté en 2017 dans 4 pays africains : le Sénégal, le Cameroun, la Tunisie et le Maroc.

Dans la continuité du séminaire Climate Chance 2017 à Agadir au Maroc, le Secrétariat MobiliseYourCity propose d’organiser en amont de ce sommet un séminaire pour rassembler les membres de la communauté de pratiques Afrique de MobiliseYourCity afin de dresser un état des lieux des programmes MYC en cours, de réaliser un point d’avancement des travaux réalisés et à venir et surtout d’offrir un cadre d’échange avec des experts venus partager leur expérience en matière de planification de mobilité urbaine durable.

gabc_logo

Table Ronde Régionale de l’Alliance Mondiale pour les Bâtiments et la Construction (GABC) pour les collectivités locales en Afrique de l’Ouest (sur Invitation)

Date: 27 juin, 09h-12h  et 14h-18h

Plus d’information sur ce Side-Event

Avec 36 % de la consommation d’énergie finale et 39 % des émissions de CO2 au niveau mondial, le secteur du bâtiment et de la construction est clé pour le développement durable et la réalisation des objectifs de l’Accord de Paris sur le climat. Dans les 20 prochaines années, déjà plus de la moitié des constructions prévues d’ici 2060 seront achevées et la croissance sera particulièrement rapide en Afrique.

Le développement durable et localement adapté du secteur du bâtiment et de la construction nécessite la mobilisation et la coordination de l’ensemble des acteurs, parties prenantes non-étatiques, notamment les ONG ainsi que les différents niveaux d’autorités publiques, en impliquant particulièrement les collectivités locales, qui décident de leurs objectifs et mettent en œuvre les actions sur le territoire. Le développement durable et localement adapté mobilisant tous les acteurs en Afrique de l’Ouest requiert le développement d’une stratégie régionale au travers la définition d’une feuille de route.

La Table Ronde Régionale pour les Collectivités Locales en Afrique de l’Ouest organisée par l’Alliance Mondiale pour les Bâtiments et la Construction (GABC) avec l’Association la Voûte Nubienne, ICLEI vise ainsi à faciliter l’échange d’expériences de savoirs et de bonnes pratiques entre pairs et d’offrir une expertise en termes de soutien technique et de développement des capacités.

L’objectif général pour les participants, parties prenantes des collectivités locales, pays et représentants institutionnels de la région, membres de la GABC et institutions financières, sera le développement d’une stratégie régionale de transformation du secteur du bâtiment et de la construction avec une attention particulière portée sur le développement et la mise en œuvre des Contributions Déterminées au niveau National (NDCs). Ensemble, ils réfléchiront aux moyens d’atteindre les objectifs de zéro émission, d’efficacité et de résilience, de faciliter l’accès à des ressources financières suffisantes, d’utiliser des matériaux de construction durables, localement adaptés et abordables, etc

mtpa_logo

Sur invitation – Séminaire du réseau Metropolitan and Territorial Planning Agencies

Date: 27 juin 17h-19h

Plus d’information sur ce Side-Event

Le MTPA global network organisera une rencontre en amont du Sommet Climate Chance afin de promouvoir l’expertise des agences d’urbanisme en matière d’adaptation aux enjeux climatiques.

Créé lors de la Conférence Habitat, le réseau MTPA (Metropolitan and Territorial Planning Agencies) rassemble depuis 2016 des agences d’urbanisme du monde entier. Afin de renforcer la coopération avec les agences et les territoires africains, cette rencontre sera l’occasion de présenter le programme de travail du réseau MTPA et pour les acteurs des territoires souhaitant développer des agences de rencontrer les membres du réseau afin d’initier de nouveaux projets.

comssa_logo

Sur invitation – Convention des Maires pour l’Afrique Subsaharienne : Stakeholders Meeting Africa

Dates:
29 Juin 16h-18h30
30 Juin 8h30-12h10 et 13h-14h45

Organisé par la Convention Mondiale des Maires pour le Climat et l’Energie (GCoM) , cette rencontre a pour but de sensibiliser sur GCoM et son rôle en Afrique, d’évaluer les bénéfices du GCoM pour les conventions régionales et de discuter davantage d’une « stratégie régionale ».