Coalition Mobilité

Le secteur des transports représente environ 1/4 des émissions globales dues à la combustion d'énergie. La nécessité de réaliser un travail de fond sur la décarbonation du secteur est essentielle à l'atteinte des objectifs de l'Accord de Paris.

Membres de la coalition

Contexte

En étroite collaboration avec le PPMC et l’Observatoire des Mobilités Africaines, en s’appuyant sur le travail réalisé au Maroc et sa feuille de route dédiée au secteur des transports, Climate Chance a poursuivi courant 2019 le développement d’une feuille de route mobilité en Côte d’Ivoire à partir du noyau d’acteurs mobilisés lors du Sommet Climate Chance Afrique 2018 d’Abidjan et en l’enrichissant.

Concrètement, avec l’appui de la Fondation Michelin, Climate Chance a recruté un expert local pour accompagner un exercice de structuration d’une stratégie de mobilité durable en Côte d’Ivoire.

Une série d’ateliers courant 2019, réunissant à Abidjan près de 60 acteurs ivoiriens du secteur de la mobilité et des transports (autorités nationales, ministères, collectivités locales, acteurs du privé, acteurs associatifs, etc.), a permis de définir les différents axes d’une stratégie partagée – une feuille de route de la mobilité durable en Côte d’Ivoire – , en rappelant les objectifs de la feuille de Route Mondiale du PPMC et les actions déjà menée en Côte d’Ivoire.

Pour rappel, la Côte d’Ivoire, s’est engagée lors de la COP 21 à réduire ses émissions liées aux transports à travers une meilleure qualité des énergies et le passage aux véhicules moins polluants (à gaz naturel, biocarburant et électricité).

Cette feuille de route mobilité durable en Côte d’Ivoire a vocation à appuyer les politiques nationales de mobilité de la Côte d’Ivoire, en prenant en compte les pratiques, analyses et recommandations des acteurs non-étatiques ivoiriens. La feuille de route mobilité durable en Côte d’Ivoire pourra aussi appuyer la révision des objectifs nationaux (Contribution Déterminée au Niveau National – CDN) de la Côte d’Ivoire en termes de réductions de gaz à effet de serre (GES), prévu par les Accords de Paris à l’horizon 2020.

L’idée des coalitions thématiques d’acteurs non-étatiques portée par Climate Chance depuis quelques années commence à donner des résultats concrets. La déclinaison nationale d’une feuille de route mobilité pour la Côte d’Ivoire apporte un résultat tangible d’une coalition. L’exemple de la feuille de route mobilité durable pour la Côte d’Ivoire a été fortement remarqué lors de notre dernier Sommet Climate Chance Afrique 2019 à Accra et interpelle de nombreux acteurs sur l’intérêt d’une telle démarche. Ainsi, Climate Chance cherche à reproduire ce modèle, sur d’autres coalitions, mais aussi en ce qui concerne la coalition Mobilité et Transports. Lors du sommet d’Accra, des représentants du Ghana, du Cameroun, du Nigeria ou encore du Togo ont démontré leur intérêt à reproduire l’exercice dans leurs pays.

Documents