Sommet Climate Chance 2017

Agadir, Maroc

Du 11 au 13 septembre s’est tenue à Agadir la 2e édition du Sommet Climate Chance, le rendez-vous des acteurs non-étatiques engagés dans la lutte contre les changements climatiques.

Cette deuxième édition a été co-organisée par la Région Souss Massa, sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi du Maroc et labellisée COP23. Le Sommet a été soutenu par les présidences COP22 et COP23 et par Mme Hakima EL HAITE, Championne de Haut Niveau pour le Climat, Envoyée Spéciale de Sa Majesté pour la Mobilisation.

Plus de 5.000 participants de 80 nationalités se sont donné rendez-vous à Agadir pour partager leurs solutions concrètes ainsi que leurs bonnes pratiques, et faire émerger des synergies autour de thématiques communes. Le sommet témoigne de la dynamique de rassemblement et de cette volonté d’échanges concrets entre tous les acteurs non-étatiques. La forte mobilisation africaine a répondu à l’un des objectifs du sommet: “être un point de départ à un renforcement des coopérations entre tous les acteurs non-étatiques africains”.

Organisé par
Revue de presse

Chiffres clés

5000
Participants
80
Nationalités
1000
Visiteurs Internationaux
300
Contributions
120
Sessions
400
Intervenants

La Déclaration d’Agadir «Intensifions ensemble l’action et l’ambition »

Préparée avec les représentants officiels des groupes majeurs reconnus par l’ONU en amont et lors d’une réunion spécifique la veille de la clôture, la Déclaration du Sommet d’Agadir se veut une feuille de route précise et opérationnelle, notamment dans la perspective du dialogue de facilitation de 2018 – rebaptisé depuis « Dialogue de Talanoa » – qui vise à renforcer l’ambition collective des Etats, pour permettre l’atteinte des objectifs ambitieux de l’Accord de Paris restent atteignables. Les priorités déclinées par la Déclaration rappellent que c’est en soutenant l’action quotidienne des milliers d’élus, chefs d’entreprise, militants associatif, syndicalistes… prêts à relever le défi du dérèglement climatique, que la communauté internationale réussira à éviter le scénario catastrophe.

La Déclaration des élus locaux et régionaux d’Afrique

La deuxième journée du sommet Climate Chance 2017, mardi 12 septembre, a été dédiée aux élus africains et à la gestion des villes. Cette journée a été clôturée par une cérémonie de signature de la déclaration des élus locaux et régionaux du continent africain, en présence de leurs pairs d’Europe et du monde entier.

Elle a pour but de générer la mobilisation de la société civile africaine et de concrétiser les actions mises en place au sein des territoires en faveur d’un développement durable.

Télécharger le document

Photos

Vidéos

Interview Ronan Dantec, Président de Climate Chance

Interview de Brice Lalonde sur l’importance du Continent Africain

Interview d’Anne Bare (WECF) sur les questions de genre

Interview de Roméo Gbaguidi, Président de l’Association Destino Benin

Interview de Driss El Yazami, Président du Conseil National des Droits de l’Homme du Maroc

Interview d’Aouatif Berdai, adjointe au Maire de Marrakech

Interview d’Anne-Cécile Bras, Journaliste chez RFI

Interview d’Aziz Cherkaoui, élu de la ville de Marrakech

Interview de Mohamed Charef, Directeur de l’Observatoire Régional des Migrations, Espaces et Sociétés

Interview de Vaia Tuuhia, Déléguée Générale de l’Association 4D

Interview de Charlotte Blondel, membre de l’Association Climates

Interview de Jonathan Guyot, Chargé de Développement Solidarité Climatique au GERES

Interview de Gilles Vermot Desroches, Directeur Développement Durable de Schneider Electric

Interview d’Abbès Benaïssa, Secrétaire Général du RIAM