ATELIER #4 Dans le monde d’après : comment impulser un nouvel élan aux coopération décentralisées dans un contexte de restrictions multiples ?

A l'aube d'une crise économique est de restrictions sur les budgets des collectivités, il est crucial de maintenir un haut niveau de solidarité grâce à la coopdec et aux autres cadres de coopérations des territoires.

ATELIER #4 Dans le monde d’après : comment impulser un nouvel élan aux coopération décentralisées dans un contexte de restrictions multiples ?

Mardi 16 février 2021, de 16h à 17h.

La crise sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19 ne manquera pas de contraindre les capacités budgétaires des collectivités, obligeant celles-ci à opérer des choix dans l’orientation de leurs dépenses. Pourtant, dans ce contexte, il est impératif de maintenir un haut niveau de solidarité auprès des municipalités étrangères, notamment sur le continent africain.

Le modèle de la coopération décentralisée “à la française” est un outil de référence à ce dessin, mais dont la dynamique montre des signes de ralentissement ces dernières années, et en particulier des difficultés à faire basculer concrètement une approche centrée sur le développement vers une approche intégrée avec le changement climatique au coeur.

➡️En guise d’ouverture sur le futur et comme conclusion à notre cycle de formation, cet atelier propose d’échanger sur les voies de renouvellement de la coopération internationale à travers l’action internationale des villes, en se penchant notamment sur les espaces ouverts par les réseaux et initiatives européennes de collectivités.

Intervenants

A venir prochainement.