Coalition Internationale Biodiversité

Climate Chance lance une Coalition internationale « Corridors de biodiversité en Afrique » avec un premier projet démonstrateur en Guinée. L'événement de lancement de la Coalition se déroulera lors de la COP15.

Pourquoi une telle inititiave ?

Dans un contexte de crise environnementale systémique où les problématiques Biodiversité, Climat et Désertification – des trois Conventions des Nations Unies sur l’environnement – sont liées, Climate Chance lance une nouvelle initiative ambitieuse de protection des écosystèmes, traitant les trois sujets : une coalition internationale sur les corridors de biodiversité en Afrique.

Parmi les grands enjeux de préservation de la biodiversité mondiale, la protection de la grande faune africaine et de ses espèces emblématiques, comme les éléphants, les chimpanzés et les lions, est une préoccupation majeure.

Si la mise en place de zones protégées est l’un des leviers les plus efficaces pour préserver écosystèmes et biodiversité, les recherches montrent aussi que leur efficacité dépend du degré d’intégration des projets de conservation dans les stratégies nationales et locales et de leur corrélation avec les autres pans de l’action publique : politiques de reforestation, réseaux hydriques, agriculture, développement économique des populations locales.

L’impact des zones et autres aires protégées sur la biodiversité et la résilience des écosystèmes repose aussi sur la mise en place de réseaux de connectivité. Ils permettent de maintenir la diversité génétique des espèces, d’assurer leur migration naturelle et parfois même de les aider à s’adapter aux changements climatiques. Aujourd’hui, seule la moitié des aires protégées sont connectées. En limitant le morcellement des habitats naturels, les corridors écologiques sont une des formes de ces réseaux de connectivité.

Climate Chance, dont le savoir-faire est justement la mise en réseau des acteurs, à travers ses Sommets et ses Coalitions multi-acteurs africaines, lance dans ce contexte une nouvelle plateforme internationale de mobilisation autour de la question des corridors de biodiversité en Afrique. Dans un domaine où les initiatives se multiplient, elle sera un outil de coordination, d’échange de bonnes pratiques, de montée en compétences et proposera une cartographie à l’échelle du continent.

La Coalition vise aussi à mobiliser des financements afin d’accélérer la rénovation d’anciens corridors ou le développement de nouveaux. Il s’agit d’explorer les synergies possibles avec les actions liées à la lutte contre le dérèglement climatique, notamment dans le domaine de la foresterie.

Le lancement de la coalition internationale « Corridors de biodiversité en Afrique »  se tiendra lors d’un événement organisé le 15 décembre  à Montréal durant la COP15.

4 pays co-présidents

  • France
  • Gabon
  • Guinée
  • Tanzanie

4 objectifs identifiés

  • Mobilisation des acteurs et plaidoyer en lien avec l’agenda international sur le sujet.
  • Partage des connaissances et renforcement de capacités
  • Recherche de solutions de financements
  • Développement de projets démonstrateurs

Ils nous soutiennent

Ils contribuent

Projet démonstrateur en Guinée

Il s’agit du premier projet démonstrateur issu de cette nouvelle Coalition. La Guinée, pays au couvert forestier en tension, est au carrefour de nombreuses connectivités écologiques. L’Etat s’est engagé dans une Stratégie Nationale et dans la mise en œuvre d’un plan national de conservation de la biodiversité (2016-2025) où les enjeux d’inclusion des populations locales et de gestion des corridors biologiques sont soulignés.

3 volets seront déclinés dans le projet :

  • Une cartographie précise du périmètre de projet
  • Des actions de terrain soutenues par des financements adaptés
  • Une méthodologie de certification intégrant les bénéfices de la connectivité écologique

Le démarrage est prévu dès janvier 2023 pour une durée de 3 ans.

Le projet démonstrateur en guinée est un partenariat multi-acteurs et transversal engagé avec :