vendredi 29 juin
14:00 17:00
Hôtel du District d’Abidjan

Plénière de clôture du Sommet sous la forme du Dialogue de Talanoa

Plénière de clôture au format Dialogue de Talanoa “Comment mobiliser les acteurs non-étatiques africains dans toute leur diversité ?”

A la fin des deux jours de rencontres, réunions, échanges et ateliers ayant aboutis à des feuilles de routes sectorielles actées par les acteurs non étatiques de l’Afrique, cette plénière permettra de proposer un bilan des activités et d’envisager les étapes suivantes de la mobilisation des acteurs territoriaux africains dans la lutte contre le changement climatique.

Cette plénière adopte le format du Dialogue de Talanoa, inspiré d’une tradition fidjienne et de la présidence fidjienne de la COP23, basé sur 3 questions : Où en sommes-nous ? Où voulons-nous aller ? Comment y aller ?

La 3ème question sera particulièrement intéressante afin de cadrer la restitution les travaux qui se seront tenus en ateliers durant les deux jours. Le fil rouge de cette plénière sera la question de la mobilisation des acteurs non étatiques africains dans leur diversité, contre les changements climatiques.

Cette plénière de bilan comptera sur l’intervention de personnalités de haut niveau issues des 9 groupes majeurs reconnus par la CCNUCC : Collectivités locales et municipales, Business et industries, ONG environnementales, Recherche, Peuples autochtones, Femmes, Jeunes, Agriculteurs, Syndicats.

Animée par Bernard Soulage, Secrétaire Général de l’Association Climate Chance, et Jean-Pierre Elong Mbassi, Secrétaire Général de CGLU-Afrique

Présentation d’engagements et initiatives nouvelles

  • L’Alliance de l’Aménagement Urbain Durable : Mohamed Amine El Hajhouj, directeur de la Société d’aménagement de Zenata, Maroc.
  • Réseau des Ambassadeurs de la Convention des Maires en Afrique Subsaharienne (intervenant à confirmer) : Felice Zaccheo, Chef de la division énergies renouvelables et changement climatique, DG DEVCO, Commission européenne.
  • Portail de l’Action Climate Chance

Cérémonie de signature de la déclaration des élus locaux et régionaux d’Afrique “Lutter ensemble contre le dérèglement climatique en Afrique”

Clôture au format Dialogue de Talanoa

– Présentation de la Déclaration d’Abidjan par le Dr Eugène Aouélé AKA, Président de l’ARDCI et Ronan Dantec, Président de l’association Climate Chance.

– Restitution des priorités issues des dix feuilles de route africaines :

  • Atelier 1 – Financements : Vincent N’Cho Kouaoh, Vice-Gouverneur du District Autonome d’Abidjan et vice-président du FMDV
  • Atelier 2 – Education et formation : membre de CliMates, Togo et/ou INP-HB, Yamoussoukro, Côte d’Ivoire
  • Atelier 3 – Aménagement urbain : membre du MTPA, Mali
  • Atelier 4 – Plans territoriaux climat : un élu du CoMSSA
  • Atelier 5 – Agriculture et reforestation : membres de Togo WelFare, Togo
  • Atelier 6 – Energies renouvelables : membre du World Future Council, Tanzanie
  • Atelier 7 – Mobilité et transports : …, Maroc
  • Atelier 8 – Adaptation et Eau : membre du Réseau Climat & Développement.
  • Atelier 9 – Bâtiment durable : élu issu du réseau ICLEI Afrique
  • Atelier 10 – Filières durables : Marcel Yao, REFACC, Côte d’Ivoire

Débat autour de la nécessaire coopération entre Etats et acteurs non-étatiques:

  • Tomasz Chruszczow, Champion de Haut niveau pour l’Action Climatique, CCNUCC.
  • Anne-Désirée Ouloto, Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement durable de la République de Côte d’Ivoire (à confirmer).
  • Nicolas Hulot, Ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, France (à confirmer).
  • Gustave Sanon, représentant résident de la Commission UEMOA.
  • Luc Gnacadja, Représentant spécial du programme loCAL UNCDF, Ancien secrétaire exécutif de la convention de l’ONU sur la lutte contre la désertification (CNULCD) et ancien ministre de l’environnement et du développement urbain du Bénin