Sénégal
Adaptation - Résilience
Agriculture - Alimentation
Education - Formation climat
Planification - Aménagement des territoires - Villes durables

FEDIAAC – Femmes Engagées pour le Développement Inclusif et l’Autonomie Alimentaire de leurs Communes

Le projet FEDIAAC est un programme de formations dédiées à répondre aux besoins des actrices et des jeunes, qui a été construit afin d’améliorer leurs revenus et de diversifier l’offre alimentaire en renforçant leurs compétences techniques, économiques et environnementales.

Une initiative de Women Engage for a Common Future France

Présentation de l'initiative

L’agriculture occupe une place importante dans l’économie du Sénégal,  impliquant près 50% de la population active et représentant plus de 15% du PIB. Face aux conséquences du changement climatique, à la dégradation des écosystèmes et à l’épuisement des ressources naturelles, ce projet entend lutter contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire par la mobilisation et l’accompagnement de 680 femmes maraîchères, transformatrices et restauratrices et de 120 jeunes habitant.e.s de quatre communes de Dakar. Suite à un diagnostic mené au printemps 2021, un vaste programme de formations dédiées à répondre aux besoins des actrices et des jeunes a été construit, afin d’améliorer leurs revenus et de diversifier l’offre alimentaire en renforçant leurs compétences techniques, économiques et environnementales. En outre, les liens entre ces différentes actrices du secteur alimentaire seront renforcés pour structurer la filière alimentaire locale; des plateformes territoriales vont également être créées. Grâce aux formations techniques et en valorisant la chaîne de valeur entre les restauratrices, transformatrices et maraîchères, ce projet participe à la démocratisation de l’accès aux produits de qualité et à l’autonomisation des femmes. Des formations sur le volet plaidoyer ainsi qu’un programme d’accompagnement personnalisé contribueront à la participation effective, égalitaire et concertée des femmes dans les instances de décisions locales et à l’élaboration des politiques publiques en faveur de l’autonomie alimentaire.

Objectif

Contribuer à la création d’une filière d’alimentation locale impliquant 680 femmes et 120 jeunes, pour renforcer la résilience inclusive des territoires touchés par la crise Covid

Niveau de réalisation

Mise en oeuvre

Dates du projet

01/10/2021 - projet toujours e cours

Résultats quantitatifs

Le diagnostic a permis de consulter plus 240 maraichers et maraichères, transformatrices et restauratrices. Le rapport du diagnostic a permis d’identifier précisément les besoins des différents groupes et de construire le programme de formation.
Les élu.es des 4 communes et la Maire de Dakar ont été impliqué.es dans le lancement du projet et apporteront leur soutien à l’élaboration des plateformes et des activités.
La réunion de lancement a permis de réunir une centaine de paticipant.e.s élu.e.s et représentant.e.s d’institutions internationales

Résultats qualitatifs

Le diagnostic a permis de laisser les femmes s’exprimer sur les difficultés auxquelles elles sont confrontées et de mieux comprendre leurs besoins précis.

Il a permis de mettre en exergue les initiatives développées  au sein des communes en terme de maraîchage, de transformation  et de restauration populaire.
Le diagnostic a fait ressortir  le rôle important des femmes dans les filières alimentaires au sein des communes et leur contribution à la sécurité alimentaire dans les familles.
Malgré tout elles sont confrontées à d’énormes difficultés liées à l’accès à la terre  et qui poussent de nombreuses femmes au maraîchage sur table.
Le manque de financement, de formation, le développement de lien entre elles, le faible appui des autorités locales renforcent la précarité de leur métier.

Financement

Ce projet est financé à 100% par l'Agence Francaise de Développement

Suivre ce projet sur
A propos
de l'organisation

Women Engage for a Common Future France

Site web
Natalia Dejean
Directrice
natalia.dejean@wecf.org
+33786605741

WECF France est l’antenne française de WECF (Women Engage for a Common Future), réseau international écoféministe, dont le but est de “construire avec les femmes un monde sain, durable et équitable”. Nous agissons à l’échelle locale, nationale et internationale et articulons nos missions à travers plusieurs axes forts: l’égalité de genre en connexion avec le climat et le développement territorial, les Objectifs de développement durable et la santé-environnementale.
Pour répondre aux défis climatiques et réduire les inégalités de genre, nous participons avec nos partenaires à la transformation des territoires par la mise en œuvre de projets collectifs portés par des femmes dans de nombreux pays, notamment sur le continent Africain.

Un projet
en collaboration
  • Enda Graf Sahel

    ONG

    Site web
    Fatou Ndoye
    fatouassndoye2@gmail.com
    +221 775481313