Bonnes pratiques de l’action climat 2021 : Pitch Corner Virtuel du 3eme Sommet Climate Chance Afrique !

La 3ème édition du Sommet Climate Chance Afrique 2021 qui se tiendra du 15 au 17 septembre 2021 en format virtuel donnera l'opportunité aux porteurs de projets du continent africain, de valoriser et booster leurs initiatives dans le cadre du Pitch Corner 2021.

sans-titre-22

Le Pitch Corner … C’est quoi ?

Le Pitch Corner de Climate Chance offre un espace virtuel dédié à la présentation de bonnes pratiques pour l’action climat afin de partager des méthodes, des initiatives réplicables et de mettre en réseau les acteurs non-étatiques des diverses régions d’Afrique et dans le monde, engagés dans la lutte contre le changement climatique.

L’appel à contributions 2021 : un succès avec 250 nouveaux projets reçus !

  • Un total de 131 initiatives sélectionnés intégrant la  Cartographie de l’action
    Dont 73 projets sélectionnés pour le Pitch Corner

Les porteurs de projets retenus pour le Pitch Corner ont réalisé des vidéos de 3 minutes présentant leur initiative qui seront diffusées tout au long du Sommet Climate Chance Afrique 2021, ainsi que dans certains ateliers inscrits au programme

Ils seront aussi sur la chaîne YouTube de l’Association Climate Chance.

N’oubliez pas de vous inscrire aux différentes sessions qui vous intéressent ! Pour voir le programme, c’est ici !

Une grande diversité d’acteurs et de thématiques climat parmi les nouveaux projets présentés et sélectionnés

La grande majorité des contributions sont issues d’ONG (54%), dont beaucoup sont à l’échelle locale. Une autre part importante des projets vient d’entreprises (21%), pour la plupart aussi implantées localement, qui souhaitent apporter des solutions concrètes aux populations tout en favorisant un développement durable.

On retrouve également des projets multi-acteurs, des initiatives portées par des collectivités territoriales-Municipalités, des acteurs de la Recherche et des Sciences, des projets menés par des organisations pour la jeunesse, des organisations paysannes, ainsi que des organisations de peuples autochtones.

Beaucoup de projets sont associés à plusieurs domaines d’action en même temps. Toutefois, 2 thèmes dominent et restent le fil conducteur des activités : la sécurité alimentaire et l’amélioration des conditions de vie (santé comprise) des populations locales. 

Malgré ces priorités et les situations précaires, l’accent est mis sur la complémentarité des efforts pour également assurer une préservation, voire restauration de l’environnement et de sa biodiversité, avec des Solutions fondées sur la Nature (SfN), ainsi que la réduction des émissions de gaz à effet de serre : lutter contre le changement climatique, s’y adapter et favoriser un développement socio-économique durable et plus équitable. 

Un exemple d’initiative qui se distingue dans plusieurs pays d’Afrique est la distribution, d’une façon ou d’une autre, de foyers améliorés au sein de villages : la question de la santé des femmes et des enfants, les plus concernés, est une grande inquiétude ; et en parallèle, les problèmes de déboisement.

L’agriculture est le domaine d’action qui prime, souvent lié à d’autres domaines, comme une meilleure gestion des sols, de l’eau, des forêts, etc., et décliné dans diverses spécialités.

C’est un secteur qui est résolument associé à l’Adaptation et la Résilience des populations, mais aussi à l’Éducation et Formation, qui est en fait l’autre domaine d’action qui est fortement mis en avant : sensibiliser les habitants sur la nécessité de protéger l’environnement et les questions du changement climatiques, mais aussi et surtout leur donner les moyens et outils d’accroître leurs capacités afin de faire face aux divers défis. 

Beaucoup d’efforts portent sur le renforcement de la résilience des femmes et une volonté évidente d’impliquer les jeunes: les inciter à s’engager dans la lutte contre le changement climatique tout en leur donnant des compétences professionnelles.

Le domaine de l’Énergie est un autre sujet de préoccupation puisque trop de populations n’y ont pas accès : les efforts portent sur des solutions renouvelables, plus propres et certains projets présentent la mise en place d’un Plan Climat Énergie, tout en capitalisant sur une valorisation des déchets ; d’autres concentrent leurs efforts sur l’électrification de villages en utilisant des énergies renouvelables, ou encore pour favoriser un accès plus large et plus équitable en mettant l’accent sur les capacités de production d’énergies renouvelables des territoires ruraux.

Un autre domaine d’action est celui de la Mobilité : développer des réseaux de transport durable, offrir des services de mobilité durable, ou encore favoriser des voies vertes, non-motorisées. 

Retrouvez la diversité de toutes ces bonnes pratiques sur notre Cartographie et Pitch Corner dans le cadre du Sommet Climate Chance Afrique 2021 !