Monde
Bâtiment

Bâtiment • Rénover l’ancien, adapter le nouveau, tout électrifier : les piliers de la stratégie climat du secteur du bâtiment

Plus rapide que les gains d’efficacité énergétique, l’expansion de la surface mondiale bâtie accroît les émissions du secteur, alors que les politique de sobriété apparaissent tout juste en Europe. La décarbonation des bâtiments passe notamment par leur électrification, et par la transition du mix électrique, qui progressent lentement.

Année de publication

2023

Rédacteur

Observatoire Climate Chance

  • La surface mondiale bâtie augmente plus vite que les gains d’efficacité énergétique des bâtiments. Ainsi, les émissions du secteur sont en hausse depuis 2015.
  • La consommation d’énergie des bâtiments hors-OCDE, portée par le bâti neuf et la croissance démographique, croît plus vite que dans l’OCDE – où la rénovation du bâti n’atteint pas les niveaux attendus.
  • Dans le Nord, malgré une électrification progressive, la trop lente décarbonation du mix électrique freine la baisse des émissions du secteur. En Allemagne et aux États Unis, des mouvements sociaux contestent la sortie du gaz voulue par les États et les municipalités dans les bâtiments neufs.
  • À la lumière de sa vulnérabilité énergétique révélée par la guerre en Ukraine, la sobriété fait une entrée concrète dans les politiques européennes ; son impact reste à suivre dans la durée.
  • Dans le Sud, la croissance des besoins de climatisation est fulgurante. Des initiatives encore isoléescherchent à créer de nouvelles filières autour des matériaux et savoir-faire traditionnels.