Organisateurs

Le Sommet Climate Chance Afrique 2019 est co-organisé par Climate Chance et l'Association nationale des autorités locales du Ghana.

Les co-organisateurs

logo_cc_2018-01-6

Climate Chance Association

Climate Chance est la seule organisation internationale qui a comme objectif de rassembler l’ensemble des acteurs non-étatiques reconnues par l’ONU (9 groupes d’acteurs: les autorités locales, les entreprises, les ONG, les syndicats, la communauté scientifique, les agriculteurs, la jeunesse, les populations autochtones et les organisations des femmes), afin de développer des priorités et des propositions communes et de renforcer les dynamiques des parties-prenantes à travers le mise en réseau (coalitions thématiques, sommets, portail de l’action climatique). L’association Climate Chance soutient le rôle central de l’action climatique locale et le lien inséparable entre l’agenda climatique et les objectifs du développement durable.

logo-nalag-2

National Association of Local Authorities of Ghana

NALAG est l’association mère et le porte-parole de l’ensemble des Assemblées métropolitaines, municipales et des districts (“MMDAs”) du Ghana et a comme mission de promouvoir la bonne gouvernance locale à travers le renforcement institutionnel, l’inclusion, l’autonomisation des membres, le lobbying et le plaidoyer pour la mise en place des politiques nécessaires. Ainsi que la création d’un environnement propice à l’amélioration des performances des autorités locales dans le pays. L’origine de NALAG remonte au 2 Avril 1962 lorsque deux associations différentes (l’association Nationale des Conseils locaux et l’Association des Conseils Municipaux) servaient les intérêts ruraux et urbains des conseils du Ghana. Le 18 Novembre 1977, les associations se sont rendues compte de la similarité entre leurs objectifs. Elles ont alors fusionné pour former NALCO “National Association of Local Councils”, organisation apolitique et sans orientations religieuses ou philosophiques. Suivant la restructuration du système de gouvernance locale au Ghana en 1988 par le gouvernement du Ghana et en concordance avec la désignation internationale de Gouvernements Locaux , NALCO est devenu NALAG “National Association of Local Authorities of Ghana”. NALAG continue à recevoir des subventions nationales jusqu’en 1988 lorsque l’association décide volontairement de devenir autonome et indépendante afin de jouer son rôle de manière plus effective.

Sous les auspices de

En collaboration avec

Partenaires institutionnels du Sommet

Partenaires privés du Sommet