Guinée
Agriculture - Alimentation
Forêts - Usage des sols

Apiculture ecoresponsable pour la sauvegarde de l’environnement

Zéro Pauvre Afrique (ZPA) promeut une apiculture respectueuse de la biodiversité et de l’environnement et participe à l'augmentation du revenu des ménages les plus vulnérables.

Une initiative de Zéro Pauvre Afrique

Présentation de l'initiative

La Région Administrative de Labé reste confrontée à un ensemble de problèmes qui freinent considérablement le développement économique et social dans les localités, tels que les faibles niveaux de production et de productivité des exploitations familiales et d’accès au marché des produits agricoles, ainsi que l’utilisation abusive des ressources naturelles et de l’environnement.
La quasi-totalité des populations de cette région enclavée sont agropastorales, et beaucoup pratique l’apiculture – en majorité la couche la plus vulnérable et la plus pauvre (Jeunes et Femmes).

Le projet « Apiculture Ecoresponsable pour la sauvegarde de l’environnement » vise à favoriser le développement de la filière apicole en vue de garantir la sécurité alimentaire et la sauvegarde de l’environnement dans la Région Administrative de Labé.
Il souhaite promouvoir les initiatives de qualification et de quantification de la production apicole, de transformation des produits de la ruche et de leur vente groupée au sein des unions et groupements ciblés. De plus, il veut lancer un système de promotion du miel, avec pour objectif de faciliter l’accès des produits aux consommateurs plus pauvres et la recherche d’un prix rémunérateur au producteur.

Cette stratégie permettra de consolider et de renforcer l’accès à l’alimentation par une agriculture familiale viable et durable dans la région de Labé. Cela permettra également de partager les acquis à des échelles plus vastes et ainsi de contribuer à une documentation de la soutenabilité de ce modèle agricole, qui soit susceptible d’interpeller les décideurs pour une prise en compte de ces enjeux dans les politiques publiques.

Afin de pallier aux différents problèmes rencontrés par les producteurs – de commercialisation, de production et de promotion – le projet met en œuvre différentes activités :
– Formations sur les aspects techniques et technologiques, les conseils méthodologiques d’un rucher apicole, la conduite de la miellérie, sur les techniques de transformation du miel et de la cire
– Promotion des produits apicoles et appropriation de l’amont de la commercialisation des produits de la ruche par les organisations de communautaires de base (unions et groupements)
– Information et communication sur la composition physicochimique et la valeur nutritive et les vertus du miel (peu connu des locaux, ce qui est en parti la cause de la faible consommation)
– Confection et mise à disposition de matériels et d’équipements apicoles plus performants dans les unions et groupements ciblés
– Rencontres commerciales (organisation d’une foire de dégustation du miel et de promotion des produits apicoles).

Objectif

Promouvoir une apiculture respectueuse de la diversité biologique et de l’environnement, et améliorer le revenu des ménages les plus vulnérables.

Niveau de réalisation

Recherche en cours

Dates du projet

Non renseigné

Résultats quantitatifs

– 435 apiculteurs de 7 unions de groupements d’apiculteurs sont équipés en matériels de production, de valorisation et de kits de récoltes appropriés ;
– 275 apiculteurs leaders (hommes et femmes) sont formés sur les aspects techniques et technologiques et recoivent des conseils méthodologiques sur la conduite d’un rucher et sur les techniques de transformation du miel et de la cire (fabrication des bougies et du savon,…) ;
– Lancement d’un système de promotion du miel

Résultats qualitatifs

– Développement d’une filière d’apiculture durable et amélioration du mode de commercialisation;
– L’agroforesterie est promue par le reboisement de 25 000 plantes mellifères à court terme (soit 3 250 en moyenne par zone) en vue de l’extension des zones de production et des forêts;
– Des risques de destruction massive des colonies d’abeilles par l’usage du feu pendant les récoltes de miel sont réduits de plus de de 70% suite à l’introduction des nouvelles pratiques d’apiculture;
– Les revenues de cueilleurs de miel sont renforcés.

Financement

Subvention du Fonds Mécenat SIG Genève en SUISSE

A propos
de l'organisation

Zéro Pauvre Afrique

Site web
Thierno Hamidou BALDE
Directeur Exécutif
thierno.balde@zeropauvreafrique.org
224620212310

Zéro Pauvre Afrique (ZPA) est une ONG de droit guinéen dotée du statut consultatif “SPECIAL” auprès de l’ECOSOC des Nations-Unies. Elle oeuvre auprès des communautés pour renforcer leur résilience sur les questions clés de développement. Les activités sont identifiées de manière participative et inclusive, et touchent plusieurs domaines. La démarche consiste au travers d’audit communautaire participatif à identifier et à prioriser les besoins, mais aussi à développer des réponses – qui seront mise en oeuvre par les communautés. ZPA s’occupe généralement de la mobilisation des ressources (humaines, financières, matérielles) et de l’accompagnement opérationnel de proximité.

Retrouvez les sur