Sénégal
Adaptation - Résilience
Agriculture - Alimentation
Coopération internationale
Education - Formation climat
Océans - Littoral
Transition de l'économie (filières durables, économie circulaire, déchêts)

Gouvernance féminine et innovation (GEFI)

Le projet GEFI vise l’amélioration de la gouvernance féminine dans la transformation des produits agroalimentaires dans trois villages du Delta du Saloum (Dionewar, Niodior et Falia), dans un contexte de changement climatique.

Une initiative de Cégep de la Gaspésie et des Iles

Présentation de l'initiative

Le projet GEFI vise l’amélioration de la gouvernance féminine dans la transformation des produits agroalimentaires dans trois villages du Delta du Saloum (Dionewar, Niodior et Falia), dans un contexte de changement climatique.
Ce projet a de nombreux objectifs, dont trois sont présentés ici.

Le premier vise la préservation de la biodiversité par une meilleure gestion des ressources halieutiques dans un contexte de surexploitation et de changements écosystémiques liés aux changements climatiques. L’approche préconisée est à deux niveaux:

  1. la valorisation des produits agroalimentaires par une transformation améliorée, c’est-à-dire respectant les normes sanitaires, bénéficiant d’un réseau de distribution limitant les intermédiaires et intégrant une gestion entrepreneuriale. Cette valorisation permet une exploitation moins intensive de la ressource halieutique.
  2. Le suivi scientifique et participatif de la ressource halieutique, permettant d’instaurer des mesures de préservation tels que le recensement de vasières en déclin, le repos biologique de la ressource, et la cueillette sélective de la ressource.

Le deuxième objectif vise le développement d’un modèle d’économie circulaire permettant de diversifier la ressource exploitée tout en maintenant un critère de durabilité dans les activités. Ce modèle d’économie circulaire, développé en collaboration avec les groupements de femmes, permet le développement d’activités économiques alternatives et inclusives, l’amélioration des conditions de travail, une transformation optimisée de la ressource et une meilleure gestion des matières résiduelles.
Le troisième objectif en est un de sensibilisation des populations aux changements climatiques et leurs impacts. Cette sensibilisation est assurée par des ambassadeurs climatiques, qui sont des fils ou filles des villages formés dans le cadre du projet aux problématiques environnementales ainsi qu’aux compétences nécessaires pour mener des activités de sensibilisation. Les activités de formation en de sensibilisation visent à ce que les populations locales aient une meilleure connaissance des problématiques environnementales menaçant leurs communautés, et puissent mettre en œuvre des comportements alternatifs favorable pour l’environnement.

Objectif

La gouvernance féminine en transformation agroalimentaire, dans un contexte de changements climatiques.

Niveau de réalisation

Mise en oeuvre

Dates du projet

01/04/2020 - 31/03/2024 , projet toujours en cours

Résultats quantitatifs

Le projet en est à la première année et les activités sont en cours de développement. Nous attendons des résultats quantitatifs en termes d’augmentation de revenus pour les femmes transformatrices, de nombre d’activités d’économie circulaire développées, de personnes formées autant en compétence personnelle qu’en gestion entrepreneuriale et participative, de personnes sensibilisées aux problématiques environnementales et solutions alternatives, entre autres.

Financement

Ce projet est financé à travers le programme des petites et moyennes entreprises d'Affaires Mondiales Canada (AMC)

A propos
de l'organisation

Cégep de la Gaspésie et des Iles

Site web
Line Bourdages
Coordonnatrice du projet GEFI
lbourdages@cegepgim.ca

Le Cégep de la Gaspésie et des Îles (CGI) est une institution d’enseignement supérieur située dans l’est du Canada. Le CGI est actif depuis une trentaine d’années en coopération internationale et a récemment ouvert un bureau à Dakar pour faciliter la coordination de ses projets en Afrique de l’Ouest.  Les projets courants du GGI sont le projet GEFI ci-présenté ainsi qu’un projet sous-régional dans les régions côtières de Guinée-Bissau, République de Guinée, Gambie et Sénégal. Les projets sont centrés sur le développement d’une gouvernance féminine participative et inclusive, ainsi que sur l’amélioration des méthodes de transformation des ressources par l’instauration d’un modèle d’économie circulaire, dans un contexte de changement climatique.

Un projet
en collaboration /div>
  • Institut universitaire de Pêche et Aquaculture de l'Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar

    Universitaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience.