09 Nov 2018

Climate Chance partenaire du sommet des jeunes africains sur le Climat, Abidjan, 9 et 10 novembre 2018.

Climate Chance est partenaire de cette rencontre, qui vise à sensibiliser et renforcer les compétences des jeunes sur les Objectifs de Développement Durable et les changements climatiques dans toutes ses composantes, et à former les jeunes à une meilleure compréhension de l'accord de Paris.

Il est essentiel de confier aux jeunes une place de leadership dans les différents débats et décisions, car la jeunesse a conscience de l’urgence climatique et des enjeux que cela implique pour leur avenir et celui de la planète. C’est pourquoi Climate Chance soutient la mobilisation de la jeunesse à travers le monde contre le changement climatique.

Lors de cette première édition du Sommet des jeunes africains sur le climat, Leila Yassine, Coordinatrice Afrique, est intervenue pour souligner que Climate Chance peut témoigner de l’implication de la jeunesse africaine sur le terrain à travers les nombreuses initiatives et actions partagées lors du sommet Climate Chance – Afrique de juin 2018, surtout dans la coalition éducation et qui continuent d’alimenter notre cartographie de l’action. »

La presse en parle !

Mediaterre : Climate Chance partenaire du sommet des jeunes africains sur le ClimatAfricactu : Côte d’Ivoire – Les jeunes africains s’engagent dans la lutte contre le changement climatique

Aperçu du sommet des jeunes africains sur le climat

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

La planète est de plus en plus préoccupée par les questions de changement climatique, avancée du désert, érosion, inondations, destruction de la couche d’ozone, l’augmentation de la chaleur etc.

Cette situation se présente comme une préoccupation mondiale et tient en haleine l’humanité toute entière. Elle constitue donc un réel danger pour la survie de la vie sur terre. D’où la signature de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), en juin 1992 à Rio de Janeiro qui est entrée en vigueur en mars 1994, celle de Copenhague en 2009 et tous récemment à la COP 21 à paris en 2015, qui avaient pour objectifs de trouver une solution à la menace de l’écosystème en adaptant  naturellement, la production alimentaire et  le développement économique pour un développement durable. Dans le souci de promouvoir des stratégies de protection qui impose à l’homme de penser sa survie d’aujourd’hui et celle des générations futures, Il apparait  juste que les jeunes de ce monde aient leur mot à dire quant à l’avenir de l’humanité, non seulement en raison des futures incidences attendues, mais aussi parce que leur créativité, leur capacité à formuler et à proposer des réponses et leur détermination sans faille pourraient faire toute la différence. Il s’avère donc nécessaire de sensibiliser, d’inciter à l’action et de favoriser l’esprit d’initiative des jeunes aux questions environnementales et climatiques.

C’est pourquoi, conscient du dynamisme des jeunes, l’une des meilleures façons de s’y prendre face aux questions environnementales et climatiques est sans doute  d’impliquer les jeunes, les décideurs publics, toutes les couches sociales via des actions concrètes, passant notamment par des formations, des partages d’expériences, des jeux de rôle et l’adoption d’un calendrier d’action climatique. C’est dans cette optique que l’ONG AIDE Pur en collaboration avec la plate-forme Communauté Environnement Côte d’Ivoire (CECI), le Réseau AIDE Pur (dans 12 pays d’Afrique) et en partenariat avec les ONG françaises, Climate Chance, CliMates et Avenir Climatique,  organisent les 09 et 10 novembre 2018 à Abidjan, la Conférences des Jeunes africains sur le Climat.

II. OBJECTIF GENERAL

Susciter l’engagement de jeunes en vue de promouvoir le développement durable et de lutter contre le changement climatique dans leurs communautés, auprès des décideurs et de leurs pairs.

III. OBJECTIFS SPECIFIQUES

Il s’agira spécifiquement de :

Ø  sensibiliser et renforcer les compétences des jeunes sur les objectifs de développement durable et les changements climatiques dans toutes ses composantes : origine et contenu du concept ; les dimensions sociale, environnementale, et économique du développement durable ; les implications dans la vie quotidienne;

Ø  former les jeunes à une meilleure compréhension de l’accord de Paris à travers la COP21, l’Economie Circulaire, Enjeux Energie-Climat et l’Empreinte Carbone ;

Ø  former les jeunes sur les mécanismes REDD+ ;

Ø  renforcer les compétences des jeunes sur les  de négociations internationales et les enjeux économiques;

Ø  adopter un calendrier d’action climatique ;

IV. RESULTATS ATTENDUS

Ø  Les jeunes ont acquis des connaissances approfondies sur les objectifs de Développement durable ainsi que celles des changements climatiques;

Ø  Les jeunes ont identifié le rôle qu’ils peuvent jouer dans la lutte contre le changement climatique et dans la promotion du développement durable en Côte d’Ivoire et dans les pays représentés;

Ø  Les jeunes comprennent mieux l’accord de Paris, l’Economie circulaire, les enjeux Energie-Climat et l’Emprunte carbone ;

Ø  Les jeunes comprennent les mécanismes REDD+ de lutte contre la déforestation et le Changement Climatique ;

Ø  Les jeunes ont compris les enjeux des négociations internationales sur le climat et les enjeux économiques ;

Ø  Un calendrier d’action climatique été adopté par l’ensemble des pays représentés ;

V. METHODOLOGIE

Cette activité se tiendra sur deux jours.  La matinée de la première journée sera marquée par la cérémonie d’ouverture de la conférence des jeunes sur le Climat. Ensuite, nous assisterons à la mise en place d’un groupe de réflexion suivant les dix (10) axes d’actions initiés par Climate Chance (lors de son sommet Afrique 2018) pour la proposition d’un calendrier d’action. Enfin, nous auront au cours de cette matinée des présentations des enjeux majeurs climatiques de chaque pays par les délégations invitées. L’après-midi sera réservé aux sessions de formations (l’accord de Paris, de la COP 21 à la COP 24, mécanisme REDD+, les Objectifs de Développement Durable et les changements climatiques) et à la présentation des six (6) Prix initiatives vertes. Notons que les formations seront animées par des spécialistes du Ministère en charge de l’environnement, du programme REDD+ en Côte d’Ivoire et des organisations non gouvernementales.

La deuxième journée débutera par une série de formations (Economie Circulaire, Enjeux Energie-Climat et empreinte carbone). Puis nous aurons les simulations, qui sont des formations pratiques à travers des jeux de rôles. Les jeunes simuleront les négociations internationales sur le climat à travers : COP in MyCity, Heat Wave in MyCity (Climates) et le Repas insolent et un projet comme en vrai (Avenir Climatique)  qui sont des initiatives développées par des ONG de jeunes en France.

L’après-midi de la deuxième journée sera consacré à la présentation des résultats du groupe de travail et à l’adoption du calendrier d’action climatique des jeunes, à la présentation des résultats des meilleures initiatives climatique initiées et aux récompenses à travers les six (6) Prix d’initiatives vertes et enfin la cérémonie de Clôture.

Une soirée networking jeune est prévue, pour consolider le réseautage de tous les participants.

VI. DATE ET LIEU

L‘activité se  déroulera  les 09 et 10 novembre 2018. La première journée est prévue au siège de l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (II Plateaux Vallon, cité Lemania)  et la deuxième journée à Université Felix Houphouët Boigny de Cocody.

VII. PARTICIPANTS

Il y aura au total 80 participants prévus au cours de la première journée et  200 participants à la deuxième, composé d’autorités institutionnelles, gouvernementales, des collectivités, des responsables des  organisations non gouvernementales, de jeunes des plates-formes des organisations environnementales, des délégations des douze (12) pays du Réseau AIDE Pur (Côte d’Ivoire, Mali, Burkina, Guinée Conakry, Cap Vert, Ghana, Togo, Bénin, Cameroun, Niger, Mauritanie et Rwanda) qui participeront à cet événement.