Qu’est ce que l’Observatoire Climate Chance ?

Depuis sa création en 2018, l’Observatoire publie chaque année ses Bilan mondiaux de l’action climat non-étatique, synthèses des grandes tendances mondiales des actions réellement engagées par les collectivités, les entreprises, ONG... ainsi que des cas d’étude sectoriels-pays. L'ensemble est disponible en français et en anglais.

Pourquoi avoir créé un Observatoire de l’action climat non-étatique?

picto_observatoire-3

Malgré les alertes du GIEC sur la gravité de la catastrophe climatique, les émissions de gaz à effet de serre continuent d’augmenter et l’agrégation des engagements pris par les États, au moment de la COP 21, nous prédit une augmentation de plus de 3°C des températures au 21ème siècle, appelant à s’adapter dès aujourd’hui.

La mobilisation des acteurs non-étatiques (collectivités, entreprises, ONG…) et la multiplication des projets et des stratégies qu’ils développent, ne sont pas seulement un facteur d’espoir, mais sont également incontournables pour espérer atteindre un monde neutre en carbone d’ici 2050 tout en assurant les besoins essentiels des populations.

Climate Chance a lancé pour cela l’Observatoire mondial de l’action climat non-étatique, non pour agréger l’ensemble des actions et leurs impacts, mais pour comprendre où se situent les dynamiques les plus intéressantes : dans le croisement des politiques publiques nationales avec les mobilisations d’acteurs, dans les initiatives des réseaux de collectivités territoriales, dans l’implication du monde de la finance et l’évolution de ses instruments.

Il constitue un panorama très complet, unique à l’échelle mondiale, comportant 4 rapports thématiques, renouvelés chaque année  :

  • Bilan Sectoriel : Analyse et évolutions des émissions de CO2 à l’aune des actions réellement engagées par les acteurs non-étatiques dans les grands secteurs d’émissions (énergie, transport, bâtiment, industrie, déchets, usage des sols).
  • Bilan Finance : Analyse et suivi de l’action climat menée par les acteurs de la finance : banques, assureurs et investisseurs.
  • Bilan Territoires : Analyse et suivi des principaux résultats et initiatives climat des territoires, villes et régions.
  • Bilan Adaptation : État des lieux, suivi des données et stratégies rendant compte de l’adaptation des territoires.

Ce qu’ils en disent :
« Félicitations pour le rapport de l’observatoire de l’action climat, une mine d’informations, un outil de réflexion très utile » Brigitte Collet, Ambassadrice pour la France sur les négociations climatiques.

« On ne peut pas dissocier en silo l’État et les acteurs non-étatiques, la réussite passe par une mise en synergie des politiques publiques, des collectivités, de la société civile, et c’est le message que porte Climate Chance dans ce rapport » Jean Jouzel, Président d’honneur de Climate Chance, climatologue, ancien Vice-président du GIEC.

Quels objectifs ?

grands-enseignements-par-secteur-4

L’Observatoire mondial de l’action climat non-étatique de Climate Chance a pour objectifs de :

  • Raconter l’histoire derrière les chiffres : fournir une analyse qualitative et quantitative de l’évolution des émissions de GES à travers les tendances d’action des différents acteurs, ceci dans les principaux secteurs d’émissions, et à différentes échelles de gouvernances (nationale, régionale, locale).
  • Se positionner comme un outil de référence : synthétiser de multiples sources (papiers et rapports scientifiques, littérature grise, corporate, presse).
  • Être une boite à outils pour les porteurs de projets, les décideurs privés et publics : diffuser les bonnes pratiques et valoriser les contributions des acteurs pour l’atteinte de accords de Paris et des ODD.

Ce qu’ils en disent :
« Bravo à l’Observatoire Climate Chance pour capter la complexité du secteur en si peu de pages. Lire la fiche transports du Bilan 2019 évite de lire des centaines de pages en anglais de différents rapports. Une métasynthèse bien utile » Claire Bernard, de la Fondation Michelin

« Félicitations pour ce Bilan robuste, on a rarement vu un rapport si complet en français avec toutes ces références. L’AFD l’utilisera pour réaliser un exercice de mainstreaming des concepts sur le changement climatique par les initiatives et actions qu’il recense » Christophe Buffet, du Programme Adapt’Action de l’AFD

Les publications de l’Observatoire Climate Chance

Bilan mondial de l’action climat non-étatique 2020

L’édition 2020 des Bilans Sectoriel, Territoires, Finance et Adaptation.

ICI

Cas d’étude pays, villes ou régions

Nos cas d’étude analysant l’évolution récente des émissions dans un secteur ou l’action d’adaptation, dans un territoire : pays, ville ou région.

ICI