Cameroun
Education - Formation climat
Energie
Transition de l'économie (filières durables, économie circulaire, déchêts)

« Jeunes Energies Propres »

Depuis sa création, AVD contribue à la lutte contre les changements climatiques et a accru la participation des jeunes et des enfants aux activités qui protègent l’environnement en leur donnant la possibilité de discuter des problèmes environnementaux et du rôle qu’ils peuvent jouer pour les résoudre.

Une initiative de Actions Vitales pour le Développement durable (AVD)

Présentation de l'initiative

En 2012, l’Institut français du Cameroun, en partenariat avec les associations Actions Vitales pour le Développement durable (AVD) et Mieux-Être, sous le haut patronage du ministère des Enseignements secondaires du Cameroun (MINESEC), a initié le projet « Jeunes Énergies Propres », une initiative pragmatique qui a misé sur la promotion d’une citoyenneté environnementale à la base de la révolution énergétique et de l’efficacité énergétique qui constitue l’un des enjeux majeurs des prochaines décennies, y compris pour tous les pays du Sud. Le projet a porté un regard attentif et précis des jeunes sur les énergies renouvelables au Cameroun et a été réalisé à l’occasion de l’« Année internationale de l’accès à l’énergie durable pour tous » pour promouvoir le savoir scientifique et technique des jeunes sur les énergies renouvelables. Dirigé vers les publics scolaires, collégiens et lycéens, la démarche du projet a permis aux jeunes de se former et s’approprier l’adaptation des énergies alternatives en tenant compte des contraintes économiques et domestiques, qu’ils peuvent eux-mêmes appréhender dans leur entourage familiale et communautaire. AVD a collaboré avec l’Institut Français du Cameroun, la Voix du Paysan et l’association Mieux-Être pour susciter la créativité des jeunes à travers le concours d’affiches « Jeunes Energies Propres » ouvert aux collégiens et lycéens du Cameroun, en particulier ceux de Douala et de Yaoundé. Les meilleures affiches illustratives sur les formes d’énergie et leur exploitation au niveau local ont donné naissance à une exposition et à un livret pédagogique sur les énergies renouvelables aujourd’hui encore largement diffusés. Les jeunes ont aussi pris part à des visites de site au sein d’entreprises et instituts de renom à travers le Cameroun.

Objectif

Le projet vise à promouvoir le savoir scientifique et technique des jeunes au Cameroun sur les énergies renouvelables en leur offrant une opportunité de se former et de s’approprier l’adaptation des énergies alternatives en tenant compte des contraintes économiques et domestiques, qu’ils peuvent eux-mêmes appréhender dans leur entourage familiale et communautaire.

Niveau de réalisation

Mise en réseau, internationalisation

Dates du projet

01/01/2012 - 15/06/2013

Résultats quantitatifs

Le projet « Jeunes Energies Propres » a intéressé plus de 300 collégiens et lycéens à un concours d’affiches, dans le cadre duquel ils ont été invités à créer des dessins relatant des cas concrets d’économies d’énergie, d’énergies alternatives (moins polluantes) ou d’énergies renouvelables. Sur 110 propositions reçues, une vingtaine a été sélectionnée par un jury. La finalisation des affiches, au moyen de séances de travail avec des experts du secteur, des enseignants et des graphistes, a permis la mise en place d’une véritable exposition et d’un livret éducatif qui servent encore aujourd’hui d’outils pédagogiques. Plus de 10 rencontres scientifiques et techniques et des sorties sur le terrain ont mobilisé des centaines de jeunes et facilité le prolongement de leurs échanges périscolaires.

Résultats qualitatifs

Grâce à des activités comme des causeries éducatives, la production d’un film documentaire, des visites de sites, plus d’un millier de collégiens et lycéens ont pu découvrir des innovations concrètes en matière d’énergie déjà mises en place au Cameroun et dans le monde. La démarche du projet a démontré que le développement d’une citoyenneté par la socialisation est une approche alternative réussie pour l’éducation des jeunes sur le développement des énergies renouvelables. Les plonger dans les problématiques environnementales, les inviter à débattre en famille sur les pratiques usuelles d’économie d’énergie, les mettre en relation avec les chercheurs et entreprises, pour enfin solliciter leurs idées à travers un concours artistique a permis de structurer l’esprit des adolescents.

Financement

Le projet a été principalement financé par l’Institut français au Cameroun (IFC) ainsi que par AES SONEL, Ambassade de France au Cameroun, Bolloré Africa Logistics, Chanas Assurances, Groupe Elégance Pressing, Société anonyme des Brasseries du Cameroun (SABC) et la Société camerounaise des dépôts pétroliers (SCDP).

A propos
de l'organisation

Actions Vitales pour le Développement durable (AVD)

Marie Pascale Banga Medjo
Chargée des programmes
avd.organisation@yahoo.fr

Depuis sa création, AVD contribue à la lutte contre les changements climatiques et a accru la participation des jeunes et des enfants aux activités qui protègent l’environnement en leur donnant la possibilité de discuter des problèmes environnementaux et du rôle qu’ils peuvent jouer pour les résoudre. Plus de 100 000 jeunes et enfants ont directement ou indirectement bénéficié de l’impact des actions menées par l’association à travers le Cameroun. Ces actions ont permis d’améliorer et de faciliter leur participation à la promotion du développement durable et la lutte contre les changements climatiques à travers des méthodes d’intervention comme les campagnes de sensibilisation et d’éducation, l’organisation d’ateliers de formation pour le renforcement des capacités, entre autres méthodes.

Un projet
en collaboration /div>
  • Association Mieux-Être

    ONG et Association

    Olive Blandine Tchamou
    mieuxetre2006@yahoo.fr
Autres partenaires / soutiens

Ministère des Enseignements secondaires du Cameroun (MINESEC), TOTAL Cameroun, Institut supérieur de technologies d’Afrique centrale (ISTAC), Centre international de recherche agronomique pour le développement (CIRAD), Fondation GoodPlanet, La Voix du Paysan, Radio Environnement, Planète Jeunes, Radio Bonne Nouvelle, Université de Ngaoundéré et Université de Douala.

Climate Chance

Adresse postale
2 rue du Fret, 75018 Paris

Domiciliation
21 rue du Faubourg Saint-Antoine, 75011 Paris

Nous contacter
association@climate-chance.org

Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Conception & réalisation :
Yann Rolland
Thibaut Caroli

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience.