Togo
Adaptation - Résilience
Agriculture - Alimentation
Biodiversité - Forêt - Usage des sols

Projet d’appui a l’organisation et au développement des filières agricoles face au changement climatique dans la commune de Tchamba 1

Le conseil règle par ses délibérations les questions portant entre autres sur la dénomination des rues et places publiques, les transactions portant sur les biens communaux, , le budget communal etc.

Une initiative de Commune de Tchamba 1

Présentation de l'initiative

La vulnérabilité liée à l’agriculture devient intense à cause des enjeux du changement climatique. C’est ce qui ressort des PDC de la commune Tchamba 1 qui nous indique que l’augmentation des activités agricoles et l’utilisation extensive des terres afin de répondre aux besoins alimentaires croissants et l’adoption de pratiques non-durables ont abouti à une forte dégradation du couvert végétal et des sols. L’agriculture est le levier économique important de la commune puisque ce secteur occupe plus des trois quart (3/4) de la population active. Le changement climatique, l’utilisation abusive des pesticides, des herbicides, la non-maitrise de l’eau, l’appauvrissement des sols et la déforestation menacent ce secteur et entraîne la baisse de rendements agricoles. Cela fragilise la sécurité alimentaire et aggrave le taux de paupérisation de la population.
L’élevage, relativement important par rapport à l’agriculture est basée sur des pratiques peu conventionnelles qui constituent aujourd’hui une menace pour le développement agricole.
La conservation de la forêt est importante, car elle est une ressource naturelle, siège de la biodiversité et pour sa capacité de séquestration naturelle en carbone. Ce projet contribuera à renforcer la résilience climatique des populations paysannes et à préserver le couvert végétal de la région centrale.

Objectif

Contribuer à renforcer la résilience climatique des populations paysannes et à préserver le couvert végétal de la commune de Tchamba 1

Niveau de réalisation

Lancement

Dates du projet

03/03/2022 projet en cours

Résultats quantitatifs

R1.1: 50 associations paysannes sont formées et accompagnées sur les pratiques agro-écologiques ;
R1.2: Une base de données des groupements de producteurs de est réalisé et disponible;
R1.3 : 50 associations des agriculteurs fabriquent et utilisent des fertilisants bios,
R1.5: Une unité de compostage est mise en place et fonctionnelle ;
R.1.6: Le compost de qualité est disponible dans la commune pour la promotion de l’agriculture agroécologique ;
R2.7 : Les bénéficiaires sont sensibilisés et outillés sur les techniques de protection et régénération de l’environnement

Résultats qualitatifs

– la ville est assainie
– la population saine
– le cadre de vie propre

Financement

sur le budget propre de la mairie

A propos
de l'organisation

Commune de Tchamba 1

Fazazi AGBANGBA
chargé de la planification de développement local
agbangbafazazi1995@gmail.com
00228 92780095

Le conseil Municipal est l’organe délibérant de la commune, selon l’article 6 de la loi sur la loi de la décentralisation. Quinze (15) conseillers, élus en 2019 pour une durée de six (06) ans renouvelable deux (2) fois, forment le conseil de la commune. Aucun membre du conseil actuel n’était membre de la délégation spéciale de la commune de Tchamba.
Le conseil règle par ses délibérations les questions portant entre autres sur la dénomination des rues et places publiques, les transactions portant sur les biens communaux, les tarifs des droits de voirie, de stationnement et de location sur les dépendances de la voirie, le budget communal, les lieux des foires et marchés, le compte administratif du maire et la réalisation des projets pour le bien être de la communauté.

Un projet
en collaboration /div>
  • SADIL-TOGO

    ONG

    00228 90271480
    00228 90271480
Autres partenaires / soutiens

la prospection de ce projet est d’entendre les action dans toute la région centre. Or la commune de Tchamba 1 n’a fait qu’un échantillon de la région central. La structure administrative actuelle de la région centrale est établie par le décret 2017-141/PR du 20/12/2017 fixant le ressort territorial et chef -lieu des communes et des régions. Ainsi, la région centrale se subdivise en cinq (05) préfectures, quinze (15) communes et soixante et un (61) cantons.
-Préfecture de Blitta ; chef-lieu : Blitta-Gare ; trois (03) communes ; 21cantons
-Préfecture de Mô; chef-lieu : Djarkpanga : deux (02) communes ; cinq (05) cantons
-Préfecture de Sotouboua ; chef-lieu : Sotouboua ; trois (03) communes ; douze (12) cantons
-Préfecture de Tchamba ; chef-lieu : Tchamba ; trois (03) communes ; dix (10) cantons
-Préfecture de Tchaoudjo ; chef-lieu : Sokodé ; quatre (04) communes ; treize (13) cantons. Elle est le chef-lieu de la région centrale.

Climate Chance

Adresse postale
2 rue du Fret, 75018 Paris

Domiciliation
21 rue du Faubourg Saint-Antoine, 75011 Paris

Nous contacter
association@climate-chance.org

Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
Conception & réalisation :
Yann Rolland
Thibaut Caroli

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience.