Nigéria
Adaptation - Résilience
Agriculture - Alimentation
Forêts - Usage des sols
Océans - Littoral
Transition de l'économie (filières durables, économie circulaire, déchêts)

Projet d’appui au programme NAMA – “Forêt du Delta Niger pour la Vie” (NDFL NAMA SP)

Le Centre pour le développement écologique et communautaire (CECD) est une organisation de la société civile qui protège l'environnement au Nigeria en mettant l'accent sur la biodiversité des forêts tropicales humides et le changement climatique.

Une initiative de Centre pour le développement écologique et communautaire

Présentation de l'initiative

Projet d’appui au programme NAMA, “Forêt du Delta Niger pour la Vie” (NDFL NAMA SP) vise à développer des systèmes régionaux de surveillance des forêts, à renforcer les politiques, à développer les capacités des communautés pour la réduction de la pauvreté et le développement de la résilience climatique, dans l’une des 10 zones humides et écosystèmes marins les plus importants au monde. La réduction de la perte de forêts et de la dégradation des zones humides côtières et des mangroves est essentielle pour atténuer les effets du changement climatique et pour satisfaire aux mesures d’atténuation appropriées au niveau national (MAAN) des pays non visés à l’annexe 1, en raison de leurs capacités de séquestration des GES.

Les trois composantes du projet “Niger Delta Forest for Life” sont les suivantes :

1. Programme de gestion forestière à base communautaire (NDFL-CBFMP). Promouvoir de meilleures pratiques parmi les communautés de la forêt tropicale pour la conservation de la biodiversité élevée et des forêts à fort puits de carbone (programme d’investissement dans le carbone forestier) : préserver et restaurer environ 10 000 km² de forêt tropicale en travaillant avec les gouvernements et en ciblant les communautés locales de la forêt tropicale pour protéger les puits de carbone élevés et les forêts de grande valeur.

2. Programme de gestion de la zone côtière (NDFL-CAMP)Le NDFL NSP- CAMP est un programme d’adaptation côtière avec gestion et restauration des zones humides et des mangroves du littoral (programme Blue Carbon.) Le programme se concentre sur la réingénierie météorologique de la stabilisation du littoral du delta du Niger par la restauration des mangroves et la conservation des ressources marines. Il vise à protéger de manière permanente et à restaurer plus de 15 000 km² de mangroves sur le littoral du delta du Niger, ce qui aidera les communautés côtières à réduire l’érosion côtière, les inondations et autres catastrophes liées au changement climatique, ainsi qu’à gérer les zones de nidification des ressources halieutiques.

3. La chaîne d’approvisionnement sans déforestation (NDFL -ALP), qui est un programme d’extension agro-éco forestier pour prévenir la déforestation induite par les produits de base et les dommages aux écosystèmes précieux. Le projet développera une gestion forestière communautaire, avec des systèmes de surveillance forestière locaux et régionaux, renforcera les politiques locales d’utilisation des terres, et développera les capacités communautaires de gestion des forêts et des zones humides pour un développement résilient. Il est nécessaire d’accélérer la cartographie, la reconnaissance légale et la protection des forêts communautaires pour les droits d’occupation des communautés dépendantes de la forêt dans le delta du Niger.

OBJECTIF

Protéger, et restaurer 25 000 km² du littoral et des forêts du delta du Niger ;
Soutenir plus de 20 000 ménages de communautés indigènes en matière d’aménagement du territoire et de moyens de subsistance alternatifs afin de réduire la pauvreté, de réduire l’impact sur la biodiversité et d’améliorer la résilience climatique ; restituer 15MtC d’ici 2025 grâce à des paiements basés sur les résultats.

CHAMP D’APPLICATION
Les activités de réduction du carbone forestier incluses dans le projet de soutien NAMA “Forest for Life” de la région du delta du Niger portent sur la protection permanente de plus de 25 000 km2 de littoral et de forêts et sur le soutien de plus de 20 000 ménages ruraux dans 9 États de la région du delta du Niger.

Objectif

Notre objectif est de nous adapter et d'atténuer les impacts du changement climatique. Nous voulons promouvoir une conservation significative de la biodiversité avec une gestion durable des forêts : maintenir et restaurer les écosystèmes pour améliorer la résilience au changement climatique, ainsi que soutenir le développement durable pour les zones appauvries, en particulier parmi les communautés dépendantes de la forêt.

Niveau de réalisation

Recherche en cours

Dates du projet

01/06/2021 - 31/08/2025

Résultats quantitatifs
  • Développement d’un outil et réalisation d’une étude de base pour identifier les corridors de biodiversité de grande valeur et les lacunes en matière de vulnérabilité climatique dans 3 LGA de l’État d’Ondo;
  • Identification d’importantes entreprises de bio-ressources dans 10 projets communautaires pilotes;
  • Identification des actions climatiques appropriées et nécessaires qui réduiraient de manière significative les pressions sur les ressources spécifiques de l’agriculture, de la pêche, de la sylviculture et des autres utilisations des terres dans les dix communautés.
Financement

Candidature à la FACILITÉ NAMA
En partenariat avec le FIDA/FGN NDDC/ Livelihood Improvement and Family Enterprises Niger Delta (LIFE ND)
Ministère fédéral de l'environnement Département du changement climatique

A propos
de l'organisation

Centre pour le développement écologique et communautaire

Site web
John Akintumile Akinnuba
Directeur Exécutif / PDG
cecdrainforestnig@gmail.com
+2348064365843

Le Centre pour le développement écologique et communautaire (CECD) est une organisation de la société civile qui protège l’environnement au Nigeria en mettant l’accent sur la biodiversité des forêts tropicales humides et le changement climatique.

  • La mission du CECD est de conserver, restaurer et protéger les écosystèmes – les personnes et la faune qui en dépendent, en promouvant des pratiques d’utilisation durable des terres, en mettant l’accent sur les zones humides tropicales et les forêts pluviales. Notre hypothèse centrale est que la sécurité alimentaire, la nutrition et les revenus de millions de ménages d’agriculteurs et de pêcheurs dans le delta du Niger peuvent être considérablement améliorés lorsque les forêts et les ressources des zones humides sont mieux gérées
  • Notre objectif est de promouvoir la conservation de la biodiversité d’importance mondiale et la gestion durable des zones humides et des forêts, et de contribuer à une réduction significative des émissions de carbone causées par la déforestation et la dégradation des forêts. Nous voulons accroître la contribution des forêts aux moyens de subsistance des populations rurales en développant des options plus productives en matière d’aménagement du territoire et de gestion forestière. Cela aiderait les petits agriculteurs et les pêcheurs à tirer davantage de revenus de la vente de produits forestiers, et à assurer une gestion plus équitable des ressources des zones humides et des forêts
Retrouvez les sur
Un projet
en collaboration
  • IFAD/FGN NDDC/ Livelihood Improvement and Family Enterprises Niger Delta (LIFE ND)

    Multileteral Organisation

    Site web
    Engr. Sanni Fatai Abiodun
    2348065265567
  • Federal Ministry of Environment- Climate Change Department

    Federal Government of Nigeria Ministry of Environment

    Mrs Halima Bawa-Bwari (Director of Climate Change)
    halimabawab@yahoo.com
    +2348033119734
  • Openforests

    non profit organisation

    Site web
    Alexander Watson
    alexander.watson@openforests.com
    +4915775234500