Cameroun
Adaptation - Résilience
Eau
Planification - Aménagement des territoires - Villes durables
Transition de l'économie (filières durables, économie circulaire, déchêts)

Projet de Gestion des Boues de Vidange

Le projet d’appui à la Maîtrise d’Ouvrage dans le Secteur de l’Eau et l’Assainissement démarré en 2010 dans la Commune de Bangangté avait pour objectif global de mettre en place une gouvernance locale des systèmes d’eau et d’assainissement qui connaît aujourd’hui un nouveau virage.

Une initiative de Commune de Bangangté

Présentation de l'initiative

Le projet d’appui à la Maîtrise d’Ouvrage dans le Secteur de l’Eau et l’Assainissement démarré en 2010 dans la Commune de Bangangté avait pour objectif global de mettre en place une gouvernance locale des systèmes d’eau et d’assainissement qui connaît aujourd’hui un nouveau virage.

Il s’agit du développement des services d’assainissement proposés par la Commune à travers le Projet de Gestion des Boues de Vidange.

Ainsi ce projet, a eu pour but la construction d’une station de traitement des boues de vidange, l’acquisition d’un camion vidangeur et la consolidation du service actuel de la Commune couvrant ainsi les enjeux de l’assainissement urbain et rural afin de :

  • faire la promotion de ce secteur trop longtemps resté en marge du développement de la Commune
  • répondre aux besoins des populations
  • s’inscrire dans le cadre du développement durable de la ville.

Présentation de l’ouvrage:

Le terrain abritant le projet est estimé à environ 1,817 ha pour l’implantation de la station et ses ouvrages annexes. Une voie de circulation pour accéder aux différentes plates formes sur une longueur de 300 m sur 5 m de large est aménagée.

Le modèle de traitement (aux filtres plantés de roseaux) des boues proposé est la mise sur pied de façon graduelle des bassins.

La réalisation effective de la première phase (horizon 2018) du dispositif de prétraitement comprenant un dégrilleur, une fosse d’égalisation, 6 bassins de déshydratation des boues de forme rectangulaire dont (5 lits plantés et un lit non planté) , tous reliés à un poste d’affinage du traitement ( lagunage ) constituée de deux bassins en série .

Objectif

Promouvoir le secteur de l'assainissement liquide, de répondre aux besoins des populations et de s'inscrire dans le cadre du développement de la ville.

Niveau de réalisation

Mise en oeuvre

Résultats quantitatifs

La Commune a procédé à la réalisation de la première phase du projet :

– réalisation des études d’APS et d’APD;

– production des DAO , passation du marché conformément à la réglementation en la matière;

– réalisation de l’étude d’impact environnemental avec la la délivrance du certificat de conformité environnemental;

– construction de la station de traitement des boues de vidange conforme aux clauses techniques validé par un procès verbal de réception provisoire;

– acquisition d’un camion hydrocureur de 14 mètres cubes ,soit 12 mètres cubes pour les boues et 2 mètres cubes pour eau.

Résultats qualitatifs

La Commune a mis en place le service municipal de gestion des boues de vidange avec des outils de gestion et un manuel de procédure pour le fonctionnement du service.

Nous notons une forte demande de service pour les opérations de vidange depuis l’officialisation du fonctionnement de la station faite le 19 Aout 2018. – La mise en route de la station se fait avec satisfaction , les roseaux ne connaissent pas de stress. – L’ engouement des demandeurs des populations à solliciter la vidange démontre à suffisance que l’option proposée par la Commune vient résoudre le problème des latrines , une autre après l’autre jusqu’au manque d’espace dans la parcelle lorsque la première est pleine.

Financement

La Commune a bénéficié des retombées des différents partenariats de la coopération internationale.

Suivre ce projet sur
A propos
de l'organisation

Commune de Bangangté

Site web
Célestine Mme Ketcha épouse Courtès
Maire
cketcha33@yahoo.fr
+237677 60 29 24

La Commune de Bangangté est une Collectivité Territoriale Décentralisée découpée en sept (7) groupements :

  • Bangangté
  • Bangoulap
  • Bangoua
  • Bamena
  • Bahouoc
  • Batchingou
  • Bagang-Fokam.

Chaque groupement est indépendant et est placé sous l’autorité d’un chef de groupement. Sur le plan administratif, Bangangté est en même temps chef lieu de Département du Ndé. Bangangté est traditionnellement administrée par un chef supérieur de 1er degré. Son espace urbain quant à lui est subdivisé en huit (8) quartiers. Elle couvre une superficie de 800 km2 pour une population estimée à 200 000 âmes ayant à sa tête Madame Célestine Ketcha Courtès qui œuvre dans l’amélioration du cadre de vie des populations et la recherche du bien être construit autour des différents services qui concourent sous son impulsion à la mise en œuvre des projets innovants et du service public, nous pouvons citer entre autres :

  • Le Service de l’État Civil
  • Le Service de la Communication
  • Le Service Financier
  • Le Service d’Urbanisme et Construction
  • Le Service d’Hygiène et Assainissement.

L’exécutif municipal d’année en année à la lumière du PDC depuis la première mandature de 2007 jusqu’à l’actuel et avec le PCD après la priorisation des problèmes recensés dans la Commune à travers un plan de de campagne procède à la réalisation des ouvrages socio-éducatifs , d’adduction d’eau , d’assainissement , sanitaire, agrosylvio -pastorale ,etc..

Retrouvez les sur
Un projet
en collaboration avec
  • SIAAP (Syndicat Interdepartemental de l'Assainissement de l'Agglomération Parisienne)

    Syndicat

    Site web
    Cleo Lossouarn
    cleo.LOSSOUARN@siaap.fr
    +33663419643
  • Fondation Veolia

    Fondation

    Site web
    Richard Nana Dwanang
    richard.nana.dwanang@veolia.com
    +33778515421
  • AIMF (Association Internationale des Maires Francophones)

    Organisation non-gouvernementale, association

    Site web
    Ariana Ardesi
    a.ardesi@aimf.asso.fr
    +331448822