Bénin
Adaptation - Résilience
Coopération internationale
Energie

Projet d’Amélioration des Services Energétiques Durables dans le Zou (PASED-Zou)

L’objectif général du présent projet PASED-Zou est d’améliorer les conditions de prise en charge sanitaire des femmes et enfants vulnérables vivant dans les pôles ruraux, hors réseau électrique dans le Zou au Bénin.

Une initiative de Communauté de Communes du Zou

Présentation de l'initiative

En adoptant le 05 février 2020, la nouvelle Loi portant Code de l’Electricité au Bénin, le Parlement béninois vient de permettre au Gouvernement du Bénin d’acter la libéralisation de la fourniture des services électriques. Les élus locaux du Zou, à travers la CCZ saisissent l’opportunité de la mise en application de cette loi, pour poser des actes améliorant l’accès à l’énergie électrique de ses 226 localités hors réseau conventionnel. Pour ce faire, la CCZ a opté pour la fourniture de l’énergie électrique par des sources renouvelables telles que le solaire photovoltaïque. En 2019, la CCZ a réalisé une étude de faisabilité technique et financière pour l’installation de 36 microcentrales solaires dans 36 localités rurales parmi les 226 situées hors réseau. Elle a obtenu le support du Groupe ENGIE pour la réalisation et la mise en gestion en mode PPP de la 1ère des 36 microcentrales solaire pilote, en cours de réalisation de la localité de Dohouè, dans la Commune de Zogbodomey. En dehors des 36 localités inscrites sur le Programme d’investissement du Groupe ENGIE, la CCZ a identifié l’existence de 09 centres de santé implantés dans 09 des 190 autres localités hors réseau dans le Zou. Dans la stratégie de mise en œuvre du SNAT, toutes ces 09 localités sont classées comme des pôles ruraux de développement. Pour rendre opérationnel l’objectif de la Facilité Régionale d’Accès à l’Energie Durable, financée par l’UEMOA, axés sur les ODD, qui prévoit qu’à l’horizon 2025, 100% des populations périurbaines et urbaines auront accès aux services électriques, la CCZ prend ses responsabilités vis-à-vis des ménages et des femmes vivant dans les 09 pôles ruraux et fréquentant les 09 centres de santé, en optant pour la réalisation de 09 centrales solaires photovoltaïques pour assurer l’accès à l’énergie électrique au profit de ces 09 centres de santé.
Sachant que l’Etat a déjà réalisé par le biais de l’Agence Béninoise d’Electrification Rurale Energie (ABERME), 06 microcentrales solaires photovoltaïques et que plusieurs habitants des 09 Communes du Zou ont aussi opté pour l’accès à l’électricité de leurs ménages par des kits individuels, eu égard au grand programme de mis en place de 36 microcentrales avec le Groupe ENGIE, la CCZ a anticipé dans le PAAEDC, l’avènement du problème d’entretien des équipements, déjà mis ou à mettre en service. Aussi, dans une stratégie de durabilité et pour la gestion combinée de ses compétences liées aux secteurs de l’eau, de l’assainissement, de l’environnement, de la coopération décentralisée, du transport et de l’énergie, la CCZ a opté pour la création de la Maison du Climat de la CCZ (MCZ) pour accompagner la mise en œuvre du Plan d’Actions pour l’Accès à l’Energie Durable et le Climat (PAAEDC). Elle aura pour mission de mobiliser les acteurs territoriaux autour des grands enjeux de lutte contre les changements climatiques afin d’accompagner le changement de comportement et impliquer les acteurs du territoire dans une démarche de transition énergétique. La Maison du Climat sera un service intercommunal chargé du climat et comprendra le laboratoire de recherche sur la transition énergétique et le décryptage des politiques publiques, des données climatiques et les réalisations opérationnelles ; le centre de documentation sur le climat pour les chercheurs et universitaires, des locaux servant de bureaux pour l’administration et enfin, une salle de conférence pour accueillir les grandes réunions, formations, ateliers, réflexion sur les changements climatiques. La Maison du Climat développera des projets innovants sur le climat dans le cadre des accords de Paris sur Climat. La Maison du climat assurera aussi la formation des élus locaux, des cadres communaux et des jeunes hommes/filles du territoire du Zou pour garantir la maintenance courante des petits équipements. Les entretiens lourds, reste du domaine de ENGIE Groupe qui est un partenaire privé à long terme de la CCZ.

Objectif

L’objectif général du présent projet est d’améliorer les conditions de prise en charge sanitaire des femmes et enfants vulnérables vivant dans les pôles ruraux, hors réseau électrique dans le Zou au Bénin.

Niveau de réalisation

Financement en cours

Dates du projet

31/05/2021. Projet toujours en cours

Résultats quantitatifs

En ce qui concerne ce projet, le financement est en cours. Nous attendons les résultats suivants :
Résultat attentu n °1 L’offre des services énergétique pour les ménages et les centres de santé publics de 09 pôles ruraux hors réseau du Zou est améliorée
Résultat attendu n°2: Les capacités des groupes de confiance que constitues les Pôles d’innovation Verte, d’Énergie Rurale et de Transformation (PIVERT) sont renforcées

Résultats qualitatifs

En ce qui concerne ce projet, le financement est en cours. Nous attendons les résultats suivants :
Résultat attentu n °1 L’offre des services énergétique pour les ménages et les centres de santé publics de 09 pôles ruraux hors réseau du Zou est améliorée
Résultat attendu n°2: Les capacités des groupes de confiance que constitues les Pôles d’innovation Verte, d’Énergie Rurale et de Transformation (PIVERT) sont renforcées

Financement

Plan du financement suivant :
Montant sollicité auprès de l’AIMF : 251.245,536 Euros soit (80%) du Coût total direct estimé
Montant à apporter par SENS-BENIN via Département des Hauts de Seines : 40.000 Euros
Montant à apporter par la CCZ : 22.811,384 Euros.

A propos
de l'organisation

Communauté de Communes du Zou

Bidossessi Marc KPATCHA
Chef du Service de la Planification et du Développement Local
kpatchamarc@yahoo.fr
+22997095990

La Communauté de Communes du Zou (CCZ) est un établissement public de coopération Intercommunale (EPCI) située à 139 km de Cotonou, au centre du Bénin et membre de la Convention des Maires pour l’Afrique Subsaharienne (CoM SSA). Elle est compétente dans les matières suivantes :
En matière d’environnement, d’hygiène et de salubrité :

  • Collecte et traitement des déchets solides autres que les déchets industriels ;
  • Collecte et traitement des déchets liquides ;
  • Construction du réseau d’évacuation deas eaux pluviales ;
  • En matière d’infrastructures, d’équipement et des transports :
  • Réalisation de la signalisation routière
  • Règlementation des transports des personnes et des biens.
Retrouvez les sur
Un projet
en collaboration /div>
  • Association Internationale des Maires Francophones (AIMF)

    Réseau de villes francophones

    Site web
    Arianna Ardesi
    a.ardesi@aimf.asso.fr
    +33761410022
  • Le Département des Hauts-de-Seine

    Collectivité française

    Site web
    ARMAND Margaux
    marmand@hauts-de-seine.fr
Autres partenaires / soutiens

NEANT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience.