France
Agriculture - Alimentation
Forêts - Usage des sols

La diète alimentaire méditerranéenne, outil de développement durable des territoires

Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen (IPEMED) promeut un développement durable des territoires ruraux en incitant les consommateurs à acheter local grâce au concept de diète alimentaire méditerranéenne (DAM).

Une initiative de Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen (IPEMED)

Présentation de l'initiative

Contexte
La diète alimentaire méditerranéenne a été progressivement substituée par un modèle globalisé depuis une quarantaine d’années dans les pays de la région, il en est résulté du fait d’un régime alimentaire de type agro industriel une forte progression des maladies chroniques d’origine alimentaire (obésité, MCV, diabète de type 2, cancers). Ces maladies constituent un énorme problème social et des coûts cachés considérables. Du fait de la globalisation des habitudes de consommation, les importations de produits alimentaires des PSEM (pays du sud et de l’est de la Méditerranée) ont explosé (plus de 75 milliards USD en 2017, dont 20 pour le Maghreb). L’effet pervers de ces importations est la déstructuration des filières agroalimentaires locales. L’expansion du modèle agro industriel dans les pays méditerranéens a de lourds impacts environnementaux, dans une région fragile du point de vue des terres et de l’eau.
Il en résulte une insécurité alimentaire très préoccupante.

Projet
Réaliser un diagnostic des systèmes alimentaires dans les pays du Sud de la Méditerranée (faisant partie du dialogue « 5+5 ») et choisir 2 régions-pilotes (provinces ou willayas) dans chacun des pays. Concevoir pour chacune des régions retenues un « projet stratégique alimentaire territorial » orienté par les critères du développement durable. Identifier et chiffrer des actions motrices

Méthodologie :
Ateliers participatifs de prospective stratégique.

Objectif

Utiliser le concept de diète alimentaire méditerranéenne (DAM) inscrit au patrimoine immatériel de l’UNESCO pour mettre en place dans les pays méditerranéens des systèmes alimentaires territorialisés (SAT) : promouvoir un développement durable des territoires ruraux sur la base des produits de terroir (politique de l’offre) et agir sur le comportement des consommateurs urbains pour les inciter à acheter local.

Niveau de réalisation

Financement en cours

Dates du projet

Non renseigné

Résultats quantitatifs

Non renseigné

Résultats qualitatifs

Une recherche exploratoire est conduite depuis 2015 dans le cadre de l’IPEMED et de la chaire UNESCO de Montpellier SupAgro. Elle a permis d’obtenir de premiers résultats, disponibles dans les rapports produits par l’IPEMED.

Financement

Non renseigné

A propos
de l'organisation

Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen (IPEMED)

Site web
Morgane GANGLOFF
Cheffe de projets
morgane.herve-gangloff@ipemed.coop
+33(0)156543052

L’Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen (IPEMED) est un think tank contribuant, par les idées qu’il produit et diffuse, à rapprocher l’Afrique, la Méditerranée et l’Europe autour de projets communs dans les domaines de l’économie, l’eau et l’assainissement, l’agriculture, la souveraineté alimentaire, ou encore l’énergie, toujours sous un angle prospectif. L’IPEMED préfigure, à moyen terme, la création d’une fondation : La Verticale (Afrique, Méditerranée, Europe).

Retrouvez les sur
Un projet
en collaboration avec
  • Chaire UNESCO Alimentations du Monde Montpellier SupAgro

    Organisation internationale

    Site web
    Jean-Louis Rastoin
    jean-louis.rastoin@supagro.fr