Togo
Energie
Transition de l'économie (filières durables, économie circulaire, déchêts)

Promotion de l’Agriculture biologique au Togo

Promouvoir l’agriculture biologique à travers la valorisation des déchets organiques grâce à un système hybride méthanisation-lagunage anaérobie couplé d’un système de commande à distance.

Une initiative de TMSU International

Présentation de l'initiative

Promouvoir l’agriculture biologique à travers la valorisation des déchets organiques grâce à un système hybride méthanisation-lagunage anaérobie couplé d’un système de commande à distance.

Objectif spécifique 1 :

  • Améliorer la productivité végétale des femmes et des jeunes à travers l’utilisation du compost (issu de la méthanisation des déchets organiques) comme amendement sur les terres cultivées et réduire l’utilisation abusive des engrais chimiques.

Objectif spécifique 2 :

  • Vulgariser l’utilisation du biogaz issu de la méthanisation des déchets organiques et réduire au maximum l’utilisation de l’énergie fossile (bois et charbon de bois)

Objectif spécifique 3 :

  • Sécuriser la production, la transformation, la conservation et la commercialisation des produits agricoles/maraîchers et assurer l’accès aux consommateurs ruraux pauvres ; développer une économie circulaire génératrice d’emplois à l’échelle locale en créant des points de vente ou de livraison des produits avec les femmes revendeuses ou transformatrices des denrées alimentaires. Ces femmes tiennent des bars ou restaurants dans les milieux ruraux.

Objectif spécifique 4 :

  • Faciliter le transfert de compétences techniques à travers la formation des jeunes (filles et garçons) sur les techniques de production artisanale du biogaz.

 

Ce projet est une solution aux problèmes :

  • D’utilisation abusive des engrais chimiques
  • La déforestation qu’entraîne la consommation du bois soit comme fagot de bois ou comme charbon de bois
  • Gestion de l’eau.

Nouveautés:

Bientôt la création d’une ferme-école Agroécologie-Bioénergies avec une plateforme Internet pour l’autonomisation socio-économique des jeunes. La ferme-école sera dotée d’un mini-système autonome local intégré pour la collecte des paramètres météorologiques (température, direction du vent, précipitations et humidité de l’air) pour permettre aux jeunes formés et aux populations paysannes  de la grappe villageoise de  planifier leurs activités culturales.

Ce projet porte en lui une vision intégrant : La transition agro-écologique ; les bioénergies et le numérique axé sur l’agroécologie-bioénergies.

Objectif

Promouvoir l’agriculture biologique à travers la valorisation des déchets organiques par un système hybride méthanisation-lagunage anaérobie couplé d’un système de commande à distance.

Niveau de réalisation

Mise en réseau, internationalisation

Résultats quantitatifs
  • Production de 6 m3 de biogaz par jour
  • 3 plateformes de compostage installé et production de 1,5 tonnes de composts;
  • 2 plateformes de bio pesticide installé,
  • 25 bénéficiaires exploitant le site;
  • 50 jeunes sont formés aux techniques de production artisanale de biogaz, à la maintenance, à l’utilisation du biogaz et sa vulgarisation dans la zone du projet;
  • 17 femmes sont formées à la commercialisation des produits du site et au budget familiale;
Résultats qualitatifs

Le biogaz est utilisé pour la cuisson et l’électrification du site; des composts et bio pesticide sont produits, les cultures sont traités, des jeunes ( filles et garçons) sont formés sur la technologie du biogaz artisanal; des femmes sont formés en gestion de commerce et en budget familiale.

Financement

Ce projet a été financé sur appel à projet lancé par l'Ambassade de France au Togo via le SCAC ( Service de Coopération d'Action Culturelle)

Quelques nouveautés sur le projet !

Photo 1: M. l’Ambassadeur au milieux
Photo 2: photo de famille avec l’ensemble des lauréats
Photo 3: M. l’Ambassadeur en discussion avec M. AGBATI  Koffigan le chef du projet, (René ADOBAH en T-shirt blanc);
Photo 4: M. l’Ambassadeur, le chef service coopération et d’actions culturelles, le chef du projet.
Photo 5: M. l’Ambassadeur en discussion avec M. AGBATI  Koffigan le chef du projet.
Suivre ce projet sur
A propos
de l'organisation

TMSU International

Site web
Koffigan AGBATI
Directeur Général de TMSU International; Enseignant Vacataire à l'Université de Lomé
agbatic@yahoo.co.uk
+228 90268642

TMSU International est une structure polyvalente dans l’Ingénierie et Diverses Prestation de Services, de Formations, de Documentations, de Recherches et Conseils qui met en place des projets relatifs : Aux Energies Renouvelables, à l’environnement, à l’art et à la culture, à l’Education (Entrepreneuriat, Infographie et Informatique) et en langues.

Elle est divisée en 2 volets : un volet entreprise qui met en place des projets à but lucratif, et un volet social, concentré sur les projets à but non lucratif.

TMSU INTERNATIONAL est partenaire de l’Université de Lomé via la Faculté des sciences pour les questions énergétiques (énergies renouvelables en général et le biogaz en particulier) et environnementales. TMSU International est basée au Togo à 30 Km de la Capitale (Lomé).

Objectifs :

  • TMSU International a pour objectif de participer au développement durable, socio-économique, humain et culturel au Togo, en Afrique et dans le Monde
  • Contribuer à la mise en place des projets et à leurs exécutions pour le développement durable de nos sociétés en vue de l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD).
Retrouvez les sur
Un projet
en collaboration avec
  • GIRCAFEM (Groupe International pour le Renforcement des Capacités Féminines)

    Organisation non-gouvernementale, association

    Monsieur AGBOTE Yawo Agbelewosi
    gircafem2006@gmail.com
  • Groupe de Réflexion et Réalisation des Projets d’Avenir (G2RPA)

    Organisation non-gouvernementale

    DOUHADJI Améyo C.M