Ouganda
Agriculture - Alimentation
Education - Formation climat

Harvest Money (L’argent de la récolte)

La vision de Harvest Money est de s'assurer que notre pilier économique, centré sur l'agriculture, est soutenu de manière adéquate par des moyens nouveaux et productifs adaptés pour stimuler l'agriculture en Ouganda à travers le partage des connaissances et le renforcement des capacités.

Une initiative de New Vision Printing and Publishing Company Limited

Présentation de l'initiative

Harvest Money a été lancé en 2010 sous la forme d’un supplément hebdomadaire gratuit dans le journal New Vision. L’objectif premier de ce supplément était de sensibiliser les Ougandais au fait que, si l’agriculture est le pilier de l’économie, elle contribue aussi fortement au changement climatique et doit donc être pratiquée de manière durable et respectueuse de l’environnement.

Plus de 65 % de la population ougandaise, estimée à 42 millions d’habitants, tire ses moyens de subsistance de l’agriculture. L’agriculture contribue également à hauteur de 25 % au produit intérieur brut de l’Ouganda (https://www.agriculture.go.ug/agricultural-sector-potential/). Malheureusement, cette contribution au PIB provient principalement des petits exploitants agricoles qui utilisent des pratiques agricoles traditionnelles ayant un effet négatif sur l’environnement.

Harvest Money a donc cherché à encourager les pratiques agricoles modernes en fournissant des informations essentielles. Il vise également à encourager l’élite et les entreprises à faire de l’agriculture une activité commerciale. Le supplément de huit pages est divisé en trois sections principales fournissant des informations sur l’élevage des cultures, l’élevage des animaux et la mécanisation agricole. Il s’appuie sur des personnes réelles (des agriculteurs ayant réussi) pour inciter d’autres personnes à se lancer dans l’agriculture. Le supplément comporte également des sections interactives où des experts donnent des conseils et répondent aux questions des agriculteurs.

En 2011, Harvest Money a introduit des Master Classes dans le pays afin de doter les agriculteurs de meilleures compétences agricoles axées sur l’agriculture intelligente. Au moins quatre Master Classes, une par région, sont organisées chaque année, avec une moyenne de 200 personnes participant à une Master Classe.

En 2014, l’entreprise a lancé le Concours National des Meilleurs Agriculteurs pour faire progresser l’agriculture d’un cran. Le concours, organisé en partenariat avec l’ambassade des Pays-Bas, KLM Airlines et Koudjis, reconnaît et récompense les personnes engagées dans des pratiques agricoles intelligentes sur le plan climatique. Un jury d’experts indépendants sélectionne chaque année les dix meilleurs agriculteurs à récompenser. Outre des prix en espèces, les agriculteurs gagnants bénéficient d’un voyage d’étude tous frais payés aux Pays-Bas.  Les principaux points pris en compte sont la présence d’arbres sur l’exploitation, la conservation de l’eau et la gestion de la fertilité des sols.

Suite au succès du concours des meilleurs agriculteurs, la Harvest Money Expo a été introduite en 2017. L’expo annuelle qui se tient dans le plus grand stade du pays est devenue la plus grande et la mieux organisée des expositions d’agriculteurs du pays. De 10 000 visiteurs à ses débuts, la dernière expo a attiré plus de 40 000 personnes et des millions de personnes l’ont suivie à la télévision. Elle attire des exposants venus d’aussi loin que les Pays-Bas, l’Afrique et l’Asie.

Objectif

Créer des emplois et améliorer la sécurité alimentaire grâce à une agriculture intelligente sur le plan climatique.

Niveau de réalisation

Mise en oeuvre

Dates du projet

2010 - Projet toujours en cours

Résultats quantitatifs
  1. Plus de 1 000 agriculteurs ont partagé leurs succès et leurs expériences en étant présentés dans Harvest Money.
  2. Plus de 500 avis d’experts et conseils agricoles ont été donnés aux agriculteurs
  3. 128 cours magistraux ont été organisés pour permettre aux agriculteurs d’acquérir des compétences agricoles modernes. Environ 25 000 agriculteurs ont bénéficié de ces cours
  4. Au moins 1,05 milliard d’UGX (environ 300 000 USD) ont été distribués en prix aux meilleurs agriculteurs
  5. 72 meilleurs agriculteurs se sont rendus aux Pays-Bas pour se familiariser avec les pratiques agricoles modernes
  6. Au moins 150 000 exposants et visiteurs ont participé à l’exposition annuelle Harvest Money Expo
  7. Les importations d’aliments pour animaux par Koudjis, l’une des entreprises partenaires, sont passées de quatre conteneurs par mois il y a quatre ans à 16 conteneurs aujourd’hui
  8. Un nombre indéterminé de personnes se sont lancées dans l’agriculture grâce aux innovations du Harvest Money
Résultats qualitatifs
  • Depuis sa création, Harvest Money a suscité un intérêt sans précédent pour l’agriculture en Ouganda. Un nombre indéterminé de personnes, y compris l’élite et les employés d’entreprises, ont depuis été inspirés à se lancer dans l’agriculture comme entreprise. Cela est dû aux plus de 1 000 agriculteurs qui ont partagé leur réussite, démontrant ainsi que l’agriculture est une bonne affaire
  • Grâce aux programmes de Harvest Money diffusés sur les six radios et les cinq chaînes de télévision de Vision Group réparties dans tout le pays, les informations sur l’agriculture moderne et l’agriculture intelligente face au climat ont pu atteindre même les régions les plus reculées de l’Ouganda
  • Grâce à de meilleures pratiques agronomiques, même chez les petits exploitants, le rendement à l’hectare s’est amélioré. Pour la première fois depuis de nombreuses années, au cours des trois dernières années, les marchés locaux du maïs, du lait, des légumes, des agrumes et des mangues se sont presque effondrés en raison de la surproduction. En réponse, le gouvernement a mis en place, ou encourage les agriculteurs et le secteur privé à se lancer dans la valorisation
  • Un autre indicateur de l’amélioration qualitative des pratiques agronomiques est l’augmentation de l’importation d’intrants agricoles. Par exemple, l’importation d’aliments pour animaux par Koudjis BV des Pays-Bas, l’un des partenaires de Harvest Money, est passée de quatre par mois il y a quatre ans à 16 conteneurs par mois. Koudjis a maintenant installé un entrepôt près de la capitale Kampala et est en train de créer une usine pour commencer à transformer les aliments pour animaux localement. Une autre entreprise, Champrisa International, fait également entrer huit conteneurs d’aliments pour animaux par mois
  • En résumé, l’avalanche d’informations publiées/diffusées par Harvest Money chaque semaine et les innovations comme le concours des meilleurs agriculteurs, les Master Classes et la Harvest Money Expo ont entraîné une révolution tranquille dans le secteur agricole ougandais
Financement

Le projet a été financé par des fonds générés en interne

Suivre ce projet sur
A propos
de l'organisation

New Vision Printing and Publishing Company Limited

Site web
John Paul Eremu
Consultant en projets spéciaux
john.eremu@gmail.com
+256772506007

Constitué en 1986, New Vision Printing & Publishing Company Limited (New Vision) est le premier groupe de médias d’Ouganda. Il s’agit d’une entreprise multimédia qui abrite quatre journaux, trois magazines, cinq chaînes de télévision ainsi que six stations de radio réparties dans tout le pays. Elle dispose également de solides installations de publication sur Internet, de plates-formes numériques et SMS, de services d’impression commerciale, de publicité et de distribution qui permettent à ses produits d’atteindre un public varié dans toutes les régions du pays, et au-delà. Plus important encore, il s’agit de la seule société de médias locale cotée à la Bourse ougandaise.

Avec une équipe de professionnels de haut niveau, New Vision a entrepris un certain nombre de projets, soit indépendamment, soit en collaboration avec des partenaires stratégiques, dans le cadre de sa responsabilité sociale d’entreprise visant à améliorer la société. Grâce à ses plates-formes multimédias, à son matériel d’impression de pointe et à son personnel hautement professionnel et motivé, l’entreprise constitue un centre unique pour une campagne médiatique de masse visant à atteindre des publics variés par le moyen le plus pratique et dans les langues qu’ils comprennent le mieux. Grâce à sa politique éditoriale positive et à la transparence de ses opérations, Vision Group possède plus de deux décennies d’expérience dans la mise en œuvre de campagnes médiatiques visant à faire progresser la société.

Conscient que l’agriculture est le pilier de l’économie ougandaise, mais qu’elle contribue aussi fortement au changement climatique, New Vision a lancé en 2010 Harvest Money, un supplément hebdomadaire destiné à promouvoir l’agriculture durable. La société s’est depuis associée à un certain nombre d’organismes, tels que l’ambassade de Pologne pour promouvoir la conservation de l’environnement dans les écoles, l’Autorité nationale des forêts pour planter un million d’arbres, et l’Autorité nationale de gestion de l’environnement sur un projet visant à “sauver le lac Victoria”.

En 2013, le projet Newspapers in Education (NiE) de New Vision est devenu le premier journal en Ouganda à remporter le prix mondial du jeune lecteur décerné par l’Association mondiale des journaux et des éditeurs de presse (WAN-IFRA). Le projet primé était un partenariat entre New Vision et Water Aid Uganda visant à améliorer l’eau, l’assainissement et l’hygiène (WASH) dans les écoles ougandaises.

Retrouvez les sur
Autres partenaires / soutiens
  • Ambassade du Royaume des Pays-Bas en Ouganda
  • KLM Airlines
  • Koudjis BV des Pays-Bas