Maroc
Education, sensibilisation, culture
Planification territoriale et aménagement des territoires

Jardin pédagogique d’Agriculture urbaine

L'idée autour de ce projet est de sensibiliser les habitants de Casablanca à l’intérêt de la composante verte en ville à travers la réutilisation des eaux usées traitées pour l'irrigation.

Une initiative de Association de Recherche-Action pour le Développement Durable (ARADD)

Présentation de l'initiative

Le jardin pédagogique de 1600 m2 est irrigué grâce à la réutilisation des eaux usées traitées de la station de Mediouna.

L’espace d’expérimentation propose sept zones de cultures (jardin potager, forêt comestible avec des arbres fruitiers, plantes aromatiques…) comportant:

  • une pépinière
  • une zone de biodiversité
  • un espace de compostage.

A travers ce projet, l’Association de Recherche-Action pour le Développement Durable (ARADD), en partenariat avec la Fondation Lydec, souhaitent ainsi développer un champ d’expérimentation de l’agriculture urbaine et biologique, démontrer la faisabilité de la réutilisation des eaux épurées à usage agricole et enfin contribuer à la sensibilisation et l’éducation des parties prenantes (scolaires, étudiants, riverains, associations, agriculteurs, élus…) un lieu de sensibilisation en faveur de la protection de l’environnement et du développement de l’économie circulaire.

Le projet à caractère innovant rend visible la STEP de Mediouna qui est à la pointe de la technologie, à travers un traitement biologique couplé à un bioréacteur à membrane, qui permet d’abattre fortement la pollution de l’eau et la rendre apte à une réutilisation agricole.

L’espace expérimental d’agriculture urbaine permet d’apporter une contribution concrète au développement durable du Grand Casablanca, notamment en termes d’adaptation aux effets du changement climatique.

C’est aussi un projet structurant qui vise à mobiliser plusieurs parties prenantes en faveur des Objectifs de Développement Durable.

Ce projet précurseur pourra être étendu sur le périmètre de Mediouna mais également développer sur d’autres sites. En effet, il s’agit d’une solution concrète répondant aux enjeux du stress hydrique mais aussi d’un développement territorial équilibré.

Objectif

Sensibiliser à l’intérêt de la composante verte en ville à travers la réutilisation des eaux usées traitées pour l'irrigation.

Niveau de réalisation

Published research

Résultats quantitatifs

Un grand intérêt par plusieurs acteurs institutionnels, académiques, privés…

Résultats qualitatifs

Projet démonstratif de la faisabilité de la valorisation des eaux usées traitées pour développer des espaces verts et produire sous certaines conditions de la nourriture. Intérêt des cycles fermés de ressource dans l’aménagement urbain durable. Sensibilisation à différents niveaux à la sauvegarde de l’environnement et au développement durable.

Financement

A travers un partenariat avec la Fondation Lydec

A propos
de l'organisation

Association de Recherche-Action pour le Développement Durable (ARADD)

Organisation non-gouvernementale, association

Fouad AMRAOUI
Professeur
amraoui_f@hotmail.com

L’association combine une préoccupation environnementale, sociale et économique pour un développement durable.

Les domaines d’expertise sont :

  • Recherche-action ;
  • Formation et accompagnement des projets en ingénierie de l’eau ;
  • Agroécologie ;
  • Bâti vert ;
  • Recyclage des déchets ;
  • Energies renouvelables…
Un projet
en collaboration avec
  • Fondation Lydec

    Entreprise, industrie

    Site web
    Abdellah TALIB
    abdellah.talib@lydec.co.ma