République du Mali
Energie
Financements climat

Promotion de Cuissons Solaires

Ce projet ambitieux ayant lieu au Mali vise à promouvoir les techniques de fabrication et les technologies cuisson solaire intégrée dans les ménages et surtout en milieu rural.

Une initiative de Association des Femmes Ingénieurs

Présentation de l'initiative

Le Projet de Cuisson Solaire Intégrée est une initiative de l’Association des Femmes Ingénieurs du Mali (AFIMA) pour promouvoir les techniques de fabrication et les technologies cuisson solaire intégrée dans les ménages et surtout en milieu rural.

Ces outils sont :

  • Le panier thermos
  • Le foyer amélioré
  • Le cuiseur solaire et,
  • Le wapi.

Au Mali, les besoins en énergie pour la préparation des repas sont couverts à 90% par le bois. Avec un taux de consommation en bois de chauffe de 1,35 kg / Jour / Personne, le besoin de la zone du projet s’établit à 29 959 T de bois par an. cela entraîne une émission de CO2 de l’ordre de 14 980 T par an.

Dans toutes les zones, on observe une surexploitation du potentiel ligneux, notamment autour des grandes villes. La pression sur les ressources et la diminution de la pluviométrie ont pour effets la dégradation et la désertification. Ainsi, d’année en année la forêt claire se transforme en savane et la savane se dégrade en désert.

Le gouvernement du Mali a déjà lancé plusieurs projets de reforestation. Suite aux effets pervers de la sécheresse, les populations sont confrontées à d’énormes difficultés de combustibles. Les ressources ligneuses jadis abondantes ont presque disparu.

Les technologies traditionnelles de cuisson des aliments restent toujours en pratique. Les femmes rurales surtout sont obligées de porter de lourdes charges de bois sur des distances de plus en plus grandes, ce qui menace leur santé et diminue le temps consacré aux activités économiques.

La combustion du bois dégage également des gaz nocifs pour la santé d’où la fréquence d’infections respiratoires et des problèmes oculaires. Cette situation demande une solution alternative qui respecte l’environnement et produit des résultats directs et pratiques.

Objectif

Former 3000 femmes dans deux régions (300 femmes dans les chefs lieu de régions et 200 femmes dans chaque cercle) sur les techniques de fabrication et les technologies de cuisson solaire intégrées afin qu’elles puissent former d’autres femmes.

Niveau de réalisation

Mise en oeuvre

Dates du projet

2018-2021

Résultats quantitatifs
  • Les formées ont des compétences requises pour fabriquer les paniers thermos, les cuiseurs et les wapi.
  • Les femmes formées ont pris connaissance de la technique et technologies Intégrées de Cuisson
  • Les formées ont des compétences requises pour utiliser les Techniques et Technologies Intégrées de Cuisson (TIC).
  • Les bénéficiaires ont la capacité de former d’autres femmes de la communauté sur l’utilisation des l’équipement de cuisson intégrée.
  • Les femmes sont motivées pour utiliser les équipements dans leur foyer et sont accompagnées dans ce sens.
  • Les revenus monétaires sont augmentés, Les emplois sont créés.
Résultats qualitatifs

Les communautés ont été formées sur les énergies renouvelables. Pour la formation des femmes, des techniques d’entrepreneuriat prospection et vulgarisation des énergies renouvelables ont été mises en place.

 

Financement

Le projet a été financé par les partenaires techniques et financiers et le fonds propre de l'AFIMA.

A propos
de l'organisation

Association des Femmes Ingénieurs

Femmes et genre

Site web
Fofana Salamata
Présidente de l'AFIMA
saligakou@yahoo.fr
00223 66 72 06 13

Les objectifs et activités principaux de l’Association des Femmes ingénieurs sont:

  • favoriser la promotion de la femme Ingénieur à travers la formation, le perfectionnement et les campagnes d’information
  • sensibiliser les filles à s’orienter dans les branches techniques, susciter l’esprit de corps et de solidarité entre les membres
  • convaincre l’opinion publique et surtout les employeurs que le métier d’Ingénieur peut être exercé valablement aussi bien par un homme que par une femme ;
  • contribuer au développement socio-économique des femmes en milieu rural ;
  • inciter les femmes Ingénieurs à participer à la constitution d’un modèle social, en montrant qu’elles sont capables de mener de front une vie professionnelle active et familiale équilibrée ;
  • encourager et développer chez les femmes Ingénieurs la volonté de faire carrière
Un projet
en collaboration avec
  • CAFO

    Femmes et genre

    Site web
    Aoua NIANG
    hawniang@gmail.com
    00223 76418367