Guinée-Bissau
Adaptation - Résilience
Agriculture - Alimentation
Coopération internationale
Education - Formation climat
Forêts - Usage des sols
Océans - Littoral

Développement Durable de l’Agriculture de Mangrove – DEDURAM

Le projet de développement durable de l’agriculture de mangrove en Guinée Bissau (DEDURAM) vise l’amélioration des conditions de vie des populations des zones de mangrove. Par le transfert de compétences et renforcement des capacités des partenaires locaux, il contribue au développement des filières saliculture et riziculture de mangrove.

Une initiative de Univers-Sel

Présentation de l'initiative

DEDURAM a démarré en 2016 dans la région Oio, en Guinée-Bissau avec l’objectif de promouvoir et diffuser deux techniques de production agricoles innovantes, peu coûteuses, écologiques, et facilement appropriables par les producteurs: la saliculture solaire; et l’amélioration de la gestion d’eau dans les rizières de mangrove.

Ce projet propose aux productrices de sel qui le souhaitent une technique de production solaire alternative et innovante, qui est peu coûteuse, basée sur les savoirs endogènes et facilement appropriable. Cette technique, permet supprimer le processus de cuisson de la saumure, et donc de combustion de bois pour la production de sel (3 tonnes de bois pour chaque tonne de sel produite). De ce fait, la production devient à la fois plus écologique, plus rentable, moins chronophage et moins pénible. Elle préserve les forêts de mangrove environnantes tout en diminuant de 99% les émissions de GES.

Il propose aux producteurs de riz une amélioration de la gestion d’eau pour sécuriser les champs (et donc les récoltes) face aux pluies irrégulières et face à des infiltrations d’eau salée causée par des techniques traditionnelles et la montée du niveau de la mer.  Ces techniques permettent donc de garantir une plus grande surface de récolte, et une meilleure productivité à l’hectare.

Au-delà de l’accompagnement technique des producteurs, DEDURAM les accompagne aussi sur des renforcements en compétences transversales et organisationnelles, notamment sur la gestion de leur environnement de mangrove.

En parallèle, le projet mène des actions d’Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale (ECSI) en France et en Guinée-Bissau pour sensibiliser différents publics aux problématiques de pauvreté, d’inégalités et aux enjeux de Solidarité Internationale.

Objectif

Un développement intégré des zones de mangrove au bénéfice des populations et de leur écosystème.

Niveau de réalisation

Déploiement multi-site

Dates du projet

01/12/2019 - 31/12/2025 - projet toujours en cours

Résultats quantitatifs

Aujourd’hui, les premiers résultats du projet sont visibles :

  • Plus de 1000 productrices de la région Oio ont adopté la saliculture solaire comme moyen de production pour tout ou partie de leur activité dans plus de 40 villages accompagnés.
  • Diminution de 99% des émissions de GES dans le processus de production de sel par rapport à ma méthode traditionnelle
  • La production de riz est sécurisée sur 2000 Ha grâce à des digues renforcées et des aménagements hydro-agricoles optimisés, et la gestion de l’eau est facilitée dans un contexte de pluviométrie de plus en plus erratique pour une plus grande productivité.
  • Diminution de la période de soudure en riz (variable d’un producteur à l’autre et d’un village à l’autre)
  • 10 actions ECSI organisée par an en moyenne en France et en Guinée-Bissau
Résultats qualitatifs
  • Grâce à cette base d’échange entre producteurs, et d’efficacité des techniques proposées, une relation de confiance s’est tissée dans la majorité des villages d’intervention.
  • Cette confiance permet de mettre en place des expérimentations pour améliorer toujours plus les itinéraires techniques.
  • L’approche utilisée est de plus en plus reconnue en Guinée-Bissau. Elle est sollicitée aujourd’hui dans 3 autres projets dans le pays, multipliant ainsi l’impact de ces innovations (estimation d’au moins 500 productrices et 7000 Ha supplémentaires de touchés d’ici 2025).
  • Diminution de la pénibilité des travaux des productrices de sel et producteurs de riz
  • Amélioration de la santé des productrices de sel grâce à la suppression des fumées contenant particules fines de suie et chlore
Financement

Ce projet est principalement financé par l'Union Européenne, l'Agence Française de Développement, l'ADEME, la Fondation RAJA Danièle Marcovici, Le Conseil régional Pays-de-la-Loire, Cap Atlantique et la ville de Guérande

A propos
de l'organisation

Univers-Sel

Site web
Guillaume Babin
Directeur
directeur@universsel.org
0783666469

Univers-Sel a été créée il y a 30 ans par des producteurs de sel de Guérande (paludiers) et a pour but de soutenir l’agriculture paysanne dans les pays du Sud sur 2 filières : le sel et le riz de mangrove. Les paludiers, bénévoles de l’association, avec l’appui de l’équipe salariée codéveloppent avec les populations des techniques de production moins coûteuses, plus productives et préservant l’environnement de mangrove dans lequel elles évoluent, mais aussi renforcent leur gouvernance.
Ces projets sont basés sur l’échange de savoir-faire entre producteurs, favorisent des solutions bas carbone (jusqu’à -99% d’émissions de GES en saliculture) et l’adaptation des populations aux dérèglements climatiques, en favorisant notamment la gestion de l’eau en rizière face aux aléas pluviométrique.

Retrouvez les sur
Un projet
en collaboration
  • KAFO

    Fédération paysanne de producteurs

    Sambu Seck
    fdkafo@yahoo.fr
    +245955237650
Autres partenaires / soutiens

WECF : Women Engaged for a Common Future qui a récompensé DEDURAM avec le prix “Solution Genre et Climat” lors de la COP 25 de Madrid et qui accompagne le projet depuis.
Le CFSI et le Département de Loire-Atlantique qui ont soutenu le projet par le passé.