Bénin
Adaptation - Résilience
Agriculture - Alimentation
Coopération internationale
Eau
Education - Formation climat
Forêts - Usage des sols
Gouvernance multi-niveaux

« Appui à la Gestion Intégrée des Ressources en eau dans le Delta de l’Ouémé et du lac Nokoué (Bénin) »- GIRE SfN Ouémé

L’ONG CREDEL a mené beaucoup d’actions de sensibilisation et de renforcement des capacités des communautés sur les thématiques liées à l’adaptation et à l’atténuation du changement climatique. Sa vision première est la promotion des initiatives de développement intégré et durable pour les communautés rurales et urbaines très vulnérables.

Une initiative de ONG CREDEL (Centre de Recherche et d'Expertise pour le Développement Local)

Présentation de l'initiative

Le projet GIRE SfN Ouémé vise à opérationnaliser la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) en suivant le « fil bleu » des inondations, phénomène annuel récurrent, dont l’expression exceptionnelle impacte très fortement les populations de la zone d’intervention. En suivant ce « fil bleu » des inondations, le programme touchera les autres enjeux liés à la GIRE (qualité de l’eau, conflit, etc.).

Il est mise en œuvre suivant trois échelles : le bassin de l’Ouémé pour les concertations amont-aval (contact avec le CBO, les collectivités locales et autres projets), la basse et moyenne vallée de l’Ouémé pour la mise en place d’un plan de Gestion du Risque d’Inondation (PGRI) avec ses déclinaisons au niveau territoriales (Stratégie Locale de Gestion du Risque d’Inondation, SLGRI) ; trois communes (Agbangnizoun, Bohicon et Pobè) pour la mise en œuvre d’actions de résilience et d’adaptation aux phénomènes liés à l’Eau (Gestion et restauration des sols, lutte contre le ruissellement et l’érosion, connaissance de la GIRE).

Dans ce cadre, des actions sont déjà réalisés dont l’expérimentation de certaines techniques des restaurations des sols, la réalisation des ouvrages de mobilisation de l’eau de surface, la restauration de cours d’eau, la plantation de berges et des sensibilisations communautaires sur différents thématiques de la GIRE. Il est à noter que le projet GIRE SfN Ouémé œuvre pour une gouvernance communautaire de la GIRE en mettant en place des Comités Communautaires de l’Eau (CCE).

Des échanges internationaux avec d’autres projet GIRE (au Burkina Faso et au Sénégal) permettent également d’avoir un retour d’expérience sur la GIRE et de partager les expériences acquises au Bénin.

Objectif

Les populations pauvres et vulnérables vivant dans le Delta de l’Ouémé améliorent leur résilience aux inondations extrêmes en adoptant la Gestion Intégrée du Risque Inondation (GIRI) et la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE).

Niveau de réalisation

Mise en oeuvre

Dates du projet

01/06/2019 - 31/12/2021

Résultats quantitatifs

Résultats quantitatifs :

  • Plus de 1300 personnes dont environs 500 femmes (15 à 20% des villages du projet) ont été renforcés directement sur les solutions fondées sur la nature en réponse aux questions liées aux changements climatiques et à l’eau dans la basse et moyenne vallée de l’Ouémé.
  • Quatre comités communautaire de l’eau dont trois mixte avec le projet OmiDelta ont été installés pour implémenter une gouvernance locale de la GIRE ;
  • 14 bassins/sur-creusements (micro et structurés) ont été réalisé pour la collecte d’environ 10 000 m3 eaux de surface (objectif de réduction de 15% des inondations dans la zone du projet);
  • 5 hectares de terres dégradées ont connu des interventions pour améliorer leur fertilité et leur capacité à conserver l’eau ;
    Plus de 5 Km de cours d’eau ont été restaurés (curage et plantation de berges)
Résultats qualitatifs

Résultats qualitatifs :

  • Les populations sont renforcées sur la gestion durable des ressources naturelles et des actions à mener pour devenir plus résilient aux effets des changements climatiques surtout dans le secteur de l’eau pour l’agriculture ;
  • La GIRE s’opérationnalise au niveau local par la connaissance à travers des sensibilisations sur différentes thématiques et la gouvernance à travers la mise en place de Comités communautaires de l’eau et la mise en pratique d’actions collectives de résilience aux inondations et autres phénomènes liés à l’eau (érosion, conflits)
  • Les communautés adoptent de nouvelles pratiques agricoles reconnues efficaces pour la conservation des eaux et des sols (technique du Zaï, les billons perpendiculaires à la pente, la mise en place des fascines et des cordons pierreux, l’utilisation des plantes fixatrices d’azote atmosphérique et des plantes de couverture du sol).
Financement

Projet financé à 80% par l’AESN et co-financé à 20% par le Royaume des Pays-Bas à travers la SNV.

A propos
de l'organisation

ONG CREDEL (Centre de Recherche et d'Expertise pour le Développement Local)

Site web
Médard DAHODO
Chargé de projet GIRE SfN Ouémé
merlode3@gmail.com
0022996406028

L’ONG CREDEL a mené beaucoup d’actions de sensibilisation et de renforcement des capacités des communautés à la base sur les thématiques liées à l’adaptation et à l’atténuation du changement climatique notamment les inondations à travers plusieurs projets:

  • Projet de Protection de la Communauté Urbaine de Cotonou face aux changements climatiques financé par le CRDI (Canada) et DfID (Grande-Bretagne),
  • Projet de Gestion Environnementale en Milieu Urbain (PUGEMU) financé par la Banque Mondiale,
  • Projet Paris-Cotonou-Abidjan pour l’aménagement des zones humides financé par l’Union Européenne et les projets GIRE PSE financé par les Pays-bas et GIRE SfN Ouémé financé par l’Agence de l’Eau Seine Normandie de la France, « Mieux Comprendre Mieux s’adapter, MCMA »,
  • Le projet de « Développement d’une Résilience Inclusive aux Changements Climatiques et aux Catastrophes au Bénin (Projet DERICC-Benin) et enfin,
  • Le projet PNASI.
Un projet
en collaboration
  • CIDR Pamiga

    Association ONG Internationale

    Site web
    Hervé Sterkers
    herve.sterkers@cidrpamiga.org
    0022994128586